jeudi , 14 novembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>COUPE D’ALGÉRIE</span>:<br><span style='color:red;'>Le tenant déroule, l’USMA, l’USMH et la JSS hors course</span>
© D.R

COUPE D’ALGÉRIE:
Le tenant déroule, l’USMA, l’USMH et la JSS hors course

Le tenant du trophée, le MC Alger, n’a trouvé aucune difficulté pour valider son billet aux quarts de finale, alors que l’aventure de l’USM Alger, de la JS Saoura et de l’USM El- Harrach s’est arrêtée au stade des 1/8es de finale de la Coupe d’Algérie de football, disputés mardi et mercredi.

Six pensionnaires de Ligue 1 professionnelle ont composté leur billet pour les 1/4 de finale : le MC Alger, le CR Belouizdad, le NA Husseïn-Dey, la JS Kabylie, l’ES Sétif et l’USM Bel-Abbès. L’US Tébessa (Division amateur), demi-finaliste de la précédente édition, s’est qualifié aux dépens de l’ASO Chlef (4-2), alors que le CABB Arréridj (Ligue 2) a pris le dessus sur l’USM El-Harrach (1-0). Le MC Alger, détenteur du trophée en en 2016 et sacré champion d’hiver, s’est débarrassé sans difficulté de la formation de l’US Béni Douala, 3e au classement de la division amateur (groupe Centre). Le Doyen a composté son billet pour les quarts de finale sur un score sans appel (7-1), alors que Zeghnoune a signé l’unique réalisation pour Beni l’US Béni Douala (66′). La JS Kabylie qui sort d’une victoire en championnat de Logue 1 face au CR Belouizdad (1-0), la première à domicile depuis l’entame de la saison 2016-2017, s’est qualifié aux 1/4 de finale en battant le Nasr El-Fedjoudj, pensionnaire de la division inter-régions (1-0), grâce à une réalisation signée Boulouidat (83′). L’ES Sétif, détentrice du record de coupes en compagnie de l’USMA et du MCA (8), a du attendre la séance de tirs au but pour passer l’écueil de la JS Saoura qui menait à la marque jusqu’à la 75e minute de jeu (2-1). Les Sétifiens sont revenus de loin pour égaliser, chose faite par le milieu de terrain Djabou sur penalty (2-2). Les deux formations sont passées par les prolongations sans pour autant arriver à se départager. La longue séance de tirs au but a souri aux Sétifiens qui ont composté leur billet pour les quarts de finale (7- 6), au grand bonheur du président Hassan Hamar. L’USMA, dont le dernier trophée en coupe remonte à 2013, n’a pu trouver la recette magique pour faire barrage à cette formation de Sidi Bel-Abbès qui a déjà pris le dessus sur les Rouge et Noir en championnat (2-1) dans le cadre de la 13e journée. A l’issue d’une longue série de tirs au but, la qualification de l’USM Bel- Abbès s’est concrétisée (5-4). Le milieu de terrain, Beldjilali, a raté le dernier tir usmiste qui offre la victoire finale à la formation de la Mekerra. De son côté, l’ASO Chlef avait les faveurs des pronostics avant le début de la partie face à l’US Tébessa (Div. amateur), mais après avoir mené à la marque au début des prolongations (2- 1), la fraîcheur physique a fait défaut aux Chelfaoua en fin de rencontre. L’US Tébessa, qui a atteint la demifinale perdue devant le MC Alger (3-0) en 2016, a inscrit trois buts grâce à Benjeddah (107′, s.p), Oulmi (111′) et Nettour (120′). Le CR Belouizdad a validé son billet pour les quarts de finale, en battant le MC Saïda aux tirs aux buts (4-3).Les deux formations n’ont pu se départager à l’issue des 120 minutes de jeu (1-1). La rencontre Paradou AC-NA Husseïn-Dey, dont c’était la dernière pour l’arbitre international, Mohamed Benouza, a vu la qualification du NAHD aux tirs au but (6-5).La rencontre s’est terminée sur un score de parité (0-0).