mardi , 26 mars 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Suite au succès d’une opération pilote à la cité 19 Mai 1956 </span>:<br><span style='color:red;'>Le tri des déchets étendu à cinq autres résidences</span>
© D.R

Suite au succès d’une opération pilote à la cité 19 Mai 1956 :
Le tri des déchets étendu à cinq autres résidences

Suite au succès de l’opération pilote lancée en novembre dernier à la cité «garçons» 19 Mai 1956, l’EPIC CET Oran, a décidé de généraliser le tri des déchets à cinq autres résidences universitaires a-t-on appris de sources bien informées.

Une réunion de coordination s’est tenue lundi pour finaliser les derniers détails avant le lancement de ce projet qui pourra être élargi incessamment à toutes les résidences universitaires à Oran. Une convention avait été paraphée en novembre dernier entre l’EPIC CET Oran, la direction de l’Environnement, les œuvres universitaires et l’EPIC de gestion du marché de gros de fruits et légumes pour le tri sélectif des déchets dans les résidences universitaires d’Oran-Est. Les déchets organiques collectés dans les résidences, seront utilisés pour la production de compost bio destiné à l’agriculture.
Le compostage est la solution idéale pour le traitement des déchets organiques qui représentent 60% de la masse des ordures ménagères, en plus de 30% des déchets secs (papiers, plastique et métaux), il ne restera finalement que 10% de déchets à enfouir.  L’EPIC des Centres d’enfouissement technique de la wilaya d’Oran, prévoit l’ouverture de nouveaux centres de tri des ordures dans les communes périphériques de Bir El Djir, El Kerma et Aïn El Turck en partenariat avec les collectivités locales concernées pour la récupération des déchets recyclables. L’EPIC CET a d’ores et déjà, étendu le tri des déchets à plusieurs communes. L’opération de tri des déchets a donné des résultats «probants» et en particulier en matière de récupération du papier usagé qui est essentiellement destiné à l’exportation.
Les opérateurs privés se bousculent pour l’acquisition des déchets de papiers collectés par cet EPIC dans le groupement d’Oran. Les volumes des déchets de papiers collectés à sensiblement progressé à Oran depuis début 2017. Ainsi, plus de 57 tonnes de papier usagé (57.420), ont été collectées durant le seul premier trimestre 2018.
H.Maalem