dimanche , 16 juin 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Baba démissionne du MCO</span>:<br><span style='color:red;'>Le vent du changement souffle sur le club d’El Hamri</span>
© D.R

Baba démissionne du MCO:
Le vent du changement souffle sur le club d’El Hamri

Le wali d’Oran Mouloud Chérifi, a donné des instructions, afin que l’A.G puisse se tenir pour arriver à prendre les décisions importantes qui s’imposent et pour permettre à l’équipe de se préparer pour la nouvelle saison.

En effet, l’AG s’est tenue en présence de 11 actionnaires dont les principaux, à savoir Djebbari, Mehiaoui, Abdalilah et Belhadj, ainsi que de l’avocat de la société. Les travaux de l’AG, se sont déroulés à huis clos. Au terme de l’AG, il a été décidé trois points importants: approbation de la démission du président Belhadj, la désignation de trois actionnaires, à savoir Djebbari, Mehiaoui et Abdellilah pour négocier avec Hyproc, la cession des parts à hauteur de 67%  à Hyproc et la tenue d’une assemblée générale extraordinaire le 8 juin, pour la prise de décisions importantes. Il est à noter, que les supporters qui ont marché durant la journée pour réclamer le changement, se sont aussi massés devant l’hôtel Sheraton en apprenant que seul Baba a démissionné, alors qu’ils réclament le départ de tous et la prise en mains du club par Hyproc. Il faut le dire, les fans du club en ont ras-le-bol conflits qui minent le club et exigent un changement radical. Certains supporters se sont même heurtés avec le service d’ordre après avoir bloqué la circulation.

Ahmed Belhadj: «Je suis démissionnaire à compter d’aujourd’hui»

«Les décisions prises aujourd’hui, c’est pour le bien du MCO et pour les supporters, qui réclament du changement. Je souhaiterai la venue de la société Hyproc, dans les plus brefs délais pour ne pas perdre du temps. Trois actionnaires ont été désignés pour négocier avec Hyproc. Il ne faut pas oublier que 7 joueurs et non des moindres, sont en fin de contrat et qu’il va falloir remplacer. Durant 5 années, j’ai fait mon possible pour hisser bien haut le club, mais ça n’a pas marché. Aujourd’hui, j’annonce que je suis officiellement démissionnaire du poste de président. Je suis heureux d’avoir présidé un grand club, mais je dois remercier tous ceux, qui m’ont fait confiance. Concernant les bilans, la société Hyproc réclame trois bilans des saisons 2015/2016, 2016/2017 et 2017/2018, qui sont prêts et qui vont être remis aux responsables d’Hyproc. Je tiens à dire que j’ai formé une bonne équipe cette saison pour aller loin, mais des choses sont intervenues qui ont entravé la bonne marche de l’équipe. Je ne le cache pas, des personnes et même des pseudos supporters ont précipité le départ de Bouchar, Chibane, Ait Ouamar, Fahem et même de Ziri Hamar, c’est la raison pour laquelle l’équipe est entrée dans une mauvaise impasse. Même des entraineurs ont été touchés dont Badou Zaki. Le MCO mérite une bonne  prise en charge par une grande société comme Hyproc et je pars avec le sentiment d’avoir accompli ma mission. Je remercie beaucoup l’entraîneur Leknaoui et les entraîneurs qui ont eu le courage de prendre le risque de sauver l’équipe de la relégation».
                                                                                                                        B.Sadek