mardi , 25 septembre 2018
<span style='text-decoration: underline;'>Développement local </span>:<br><span style='color:red;'>Le wali d’Oran multiplie les sorties sur le terrain</span>
© OT / Adda

Développement local :
Le wali d’Oran multiplie les sorties sur le terrain

Comme nous l’avons signalé dans une précédente édition, Mouloud Chérifi wali d’Oran, s’imprègne peu à peu de la place oranaise et approfondit sa maitrise sur le terrain.

Pour ce faire, il multiplie les sorties aux communes privilégiant les chantiers en difficulté et les projets qui capotent, essayant de trouver des solutions à des problèmes qui datent, parfois d’une décennie. Hier, c’était au tour d’un CEM à Brédéah (Boutlélis) qui a connu un arrêt en raison d’une entreprise dont le contrat a été résilié pour reprendre toute la procédure dès le début. Ça n’a pas été du goût du wali qui a montré sa désapprobation enjoignant aux concernés par le dossier, de trouver un palliatif qui puisse faire aboutir la réception de l’établissement dès la prochaine rentrée scolaire. Une autre étape fut l’important programme de logements sociaux consistant de 700 unités. Là aussi, ça traine, puisque seulement 300 ont été réceptionnés sans viabilisation, le reste n’a pas encore connu de début de concrétisation, à la déception du wali qui, là également, a reproché à ses collaborateurs cet état de fait. La démarche de Mouloud Chérifi est claire. Cibler les défaillances et trouver des solutions, d’autant que plusieurs projets gelés, du fait de la conjoncture difficile que connaît le pays, ont été relancés par les autorités centrales.
Signalons à ceux qui nous reprochent parfois, d’être conciliants dans le traitement de l’information que notre ligne ainsi que notre parcours depuis, maintenant, plus de 25 tans, sont connus des initiés et n’ont jamais changé d’un iota.
Hakim Ghali