mercredi , 21 novembre 2018
<span style='text-decoration: underline;'>Il a rassuré les bénéficiaires </span>:<br><span style='color:red;'>Le wali d’Oran visite plusieurs projets de logements</span>
© OT / Adda

Il a rassuré les bénéficiaires :
Le wali d’Oran visite plusieurs projets de logements

Les représentants des bénéficiaires des logements LPA en cours de réalisation par l’OPGI à Belgaid ont profité hier de la visite du wali au chantier des 189 LPA, pour lancer un cri de détresse suite au retard constaté dans la réalisation de leurs projets. Des souscripteurs des projets, «189 et 154E», ont affirmé que les travaux de viabilisation de ces projets sont à la traine malgré les promesses de l’OPGI de leur remettre les clés en Août dernier.

Mais leur patience va encore être mise à rude épreuve quelques semaines de plus. En effet, nous avons appris que ces deux projets seront livrés en novembre prochain. Pour les projets restants, le wali va prendre des mesures pour accélérer les travaux expliquant que ce type de logements a enregistré plusieurs insuffisances qui seront rattrapées dans la nouvelle formule du LPA puisque Oran a bénéficié d’un quota de 2000 logements. Mouloud Chérifi a également visité deux projets LPA de promoteurs privés ; il s’agit des projets 100 et 131 logements.
Sur place, le wali a affirmé que ces deux projets doivent être réceptionnés avant la fin de l’année en cours. Notons que le wali s’est rendu au niveau du projet 1252 logements dont sont bénéficiaires les habitants de «Batimate Taliane».Le wali sur place, s’est montré intransigeant en appelant l’entreprise de réalisation à travailler jour et nuit pour permettre la réception de la totalité du projet avant la fin janvier 2019. «Ce projet est suivi de près par le Ministre de l’Habitat.
Livrez-moi ce projet, vous avez jusqu’à fin janvier prochain» dira le wali. Sur place, des représentants d’habitants de «Batimate Taliane» ont manifesté leur mécontentement concernant les malfaçons constatées dans la réalisation de deux tours de ce projet et qui stagnent malgré la tenue d’une réunion avec les services concernés. Au niveau du projet 1600 logements à Sidi El Bachir, le wali d’Oran a insisté sur la livraison du projet dès novembre prochain au moment où des habitants du bidonville de Sidi El Bachir sont partis à sa rencontre pour crier leur impatience.
Le wali les a rassurés en affirmant qu’il partagera avec eux la joie d’habiter des logements décents dés Novembre prochain , Ce qui permettra d’éradiquer le bidonville de cette localité.
N.G