vendredi , 24 mai 2019
<span style='text-decoration: underline;'>...</span>:<br><span style='color:red;'>L’écrivain et dramaturge Aziz Chouaki n’est plus</span>

...:
L’écrivain et dramaturge Aziz Chouaki n’est plus

L’écrivain et dramaturge algérien Aziz Chouaki, auteur d’une trentaine de romans, recueils de poésie et de pièces de théâtre, s’est éteint mardi soir à Paris à l’âge de 67 ans suite à un arrêt cardiaque, a-t-on appris auprès de ses proches.

Né an 1951 à Tizi Rached, Aziz Chouaki était d’abord musicien de rock pendant son cursus universitaire avant de publier son premier roman «Baya» en 1988 qui sera adapté au théâtre en France en 1991. Après son départ en France en 1991, Aziz Chouaki commence à écrire pour le théâtre des textes comme «Boudin-purée» (1996), «Les oranges» (1997), «Le père indigne» (1999), «Avoir 20 ans à Alger» (2001) ou encore Les coloniaux» (2006) présenté en lecture par Mohamed Fellag. Sa carrière de romancier reste cependant tout aussi prolifique avec des publications comme «Aigle» (2000), «L’étoile d’Alger» (2002) ou encore «Arobase» (2004). En 2016 le réalisateur Rachid Benhadj avait sorti, «L’étoile d’Alger», une adaptation libre du roman éponyme.