mardi , 25 septembre 2018
<span style='text-decoration: underline;'>Transport maritime </span>:<br><span style='color:red;'>L’ENTMV commande un nouveau navire de Chine</span>
© Google

Transport maritime :
L’ENTMV commande un nouveau navire de Chine

L’ Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV), a signé hier, une convention avec le consortium étatique chinois (GSI-CSTC) pour l’acquisition d’un nouveau navire qui sera mis en service d’ici 2020.

Le futur fleuron d’Algérie ferries, a été commandé à un chantier naval chinois pour un montant de 175 millions de dollars. Ce navire, d’une capacité de 1.800 passagers et de 600 véhicules, lui serait livré à l’été 2019. Selon le ministre des Transports et des travaux publics Abdelghani Zaalane, le constructeur naval chinois a été choisi suite à un appel d’offres lancé en 2016 pour l’acquisition d’un navire pour le transport de voyageurs. Les compétences algériennes seront impliquées dans la construction et ce, à travers leurs présences lors des différentes étapes du processus de construction. À travers, cette close dans le contrat, l’Algérie assurera un transfert du savoir faire dans le domaine de la construction navale. Le ministre a estimé que cette commande du nouveau navire permettra à combler le déficit existant aujourd’hui dans le transport des voyageurs et aussi suite à une demande importante de voyageurs qui choisissent le moyen maritime. M. Zalaane a rappelé également, le programme de développement de l’entreprise maritime de marchandises. Nous avons acquis déjà 10 navires et les 16 autres sont en cours de négociation, souligne le ministre.
L’ENTMV, notons-le, a imposé le recours à la juridiction nationale algérienne en cas de litige avec le chantier constructeur. Ainsi, l’ENTMV a annoncé le choix du consortium Guangzhou Shipyard International et China Shipbuilding Trading Company pour lui fournir un navire d’une capacité de 1.800 passagers et de 600 véhicules. Le montant annoncé du contrat, est de 175 millions de dollars pour un délai de construction attendu de 26, soit en 2020. Le navire chinois remplacera le ferry Tariq Ibn Ziyad qui sera affecté aux lignes intérieures après 25 ans de service.
À rappeler, que l’appel d’offres avait été lancé par l’entreprise publique en septembre 2016 et la limite du dépôt des offres était fixée à décembre dernier. L’ENTMV propriété de 3 ferries pour une capacité cumulée avoisinant les 3.900 passagers et 1.000 véhicules. Le plus vieux d’entre eux, le «Tariq Ibn Ziyad», construit en 1995 par le chantier espagnol Union Naval à Levante, est aussi celui qui a la plus grande capacité en véhicules (500 places). Les deux autres, le «Tassili II» et «El Djazair II», sont sortis, respectivement en 2004 et 2005, des chantiers Izar de Séville. Chacun d’entre eux a une capacité d’emport d’environ 1.300 passagers et 300 véhicules. En ce moment, Algérie Ferries exploite un quatrième navire l’«Elyros», affrété pour la haute saison.
Alger: Noreddine Oumessaoud