lundi , 24 février 2020
<span style='text-decoration: underline;'>USM Bel Abbès</span>:<br><span style='color:red;'>L’entraîneur Yaiche renonce à sa démission et tire la sonnette d’alarme</span>

USM Bel Abbès:
L’entraîneur Yaiche renonce à sa démission et tire la sonnette d’alarme

L’entraîneur de l’USM Bel Abbès, Abdelkader  Yaiche, a indiqué mardi avoir renoncé «pour le moment» à sa démission  répondant favorablement aux v£ux des dirigeants et des supporters à  quelques jours de la réception de l’USM Annaba pour le compte des huitièmes  de finale de la coupe d’Algérie de football.

«Je ne pouvais pas tourner le dos aux supporters et dirigeants qui ont  insisté pour que je reste aux commandes techniques, surtout dans ces  moments difficiles que traverse l’équipe», a déclaré Yaiche à l’APS. Le technicien algérois avait annoncé la semaine dernière que le match en  déplacement contre le CAB Bordj Bou Arriridj allait être son dernier à la  barre technique de l’USMBA, dénonçant, à ce titre, l’ingérence de certaines  personnes étrangères à la direction du club dans les affaires techniques de  l’équipe. Cette même position a été également prise par les autres membres du staff  technique qui comptaient à leur tour quitter le navire après la rencontre  de samedi passé, soldée par la troisième défaite de rang des Vert et Rouge  de la «Mekerra» en championnat, rappelle-t-on. Commentant cette mauvaise passe que traversent les siens, après avoir  réussi à remonter la pente jusqu’à arriver à se classer à la troisième  place, Abdelkader Yaiche a précisé qu’il s’y attendait, «en raison des  nombreux problèmes auxquels est confronté le club notamment sur le plan  financier». «Les mouvements de grève à répétition des joueurs nous ont joué un mauvais  tour. On n’a pas aussi profité de la trêve hivernale pour recharger les  batteries, puisque les joueurs ont refusé de s’entraîner pendant plusieurs  jours pour réclamer la régularisation de leur situation financière. C’est  tout à fait normal qu’on soit affectés par toutes ces turbulences», a  expliqué le même interlocuteur. L’enchaînement des contre-performances a engendré un climat de tension  dans l’entourage du club poussant l’entraîneur à demander aux dirigeants de  programmer un mini stage à leur équipe en prévision du match de coupe prévu  pour jeudi. C’est ainsi que les coéquipiers d’Hie Belhocini ont pris leurs  quartiers à Tlemcen depuis lundi. «On a voulu éloigner les joueurs de la grosse pression qui pèse désormais  sur leurs épaules, d’où notre décision d’organiser ce mini stage à Tlemcen  pour bien préparer le match de coupe, sur lequel on table énormément pour  enclencher un nouveau départ», a encore dit Yaiche, dont l’arrivée au club  lors des premières journées du championnat en remplacement de Younès  Ifticene a permis aux Vert et Rouge de réussir une remontée spectaculaire  au classement après avoir longtemps occupé la dernière place. Cependant, au vu de la situation prévalant actuellement à l’USMBA, le  coach tire la sonnette d’alarme, mettant en garde contre la poursuite de la  chute de son équipe sur le plan des résultats, «ce qui mettrait l’avenir du  club parmi l’élite en péril», a-t-il prévenu.