dimanche , 24 mars 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Real Madrid</span>:<br><span style='color:red;'>Les 5 défis qui attendent Zidane</span>

Real Madrid:
Les 5 défis qui attendent Zidane

Neuf mois après avoir quitté le Real Madrid, Zinédine Zidane fait son retour sur le banc merengue.

Un come-back surprise qui ravit les supporters madrilènes mais qui n’est pas sans danger pour le technicien français. Voici les sujets sur lesquels Zizou ne devra pas se rater pour réussir son acte 2 dans la capitale espagnole.
Finir correctement la saison
« J’ai huit jours pour préparer le prochain match. Et nous avons surtout onze rencontres de Liga à disputer », a rappelé Zidane lors de sa conférence de presse lundi soir. Giflé par l’Ajax en C1 et le Barça en Coupe du Roi, relégué à douze points de son rival historique en Liga, le Real Madrid n’a plus rien à espérer de cette fin de saison. De retour aux affaires après neuf mois de pause, le Français va devoir composer avec un groupe démobilisé. Sa principale mission sera de lui redonner une source de motivation pour terminer au mieux la saison. Ce défi débute dès samedi (16h15) avec la réception du Celta Vigo.
Réussir son mercato
C’est une certitude : le Real Madrid va frapper très fort sur le marché des transferts cet été. Et contrairement à son premier mandat, Zidane aura cette fois les mains complètement libres puisqu’il aura le dernier mot sur les départs et surtout les arrivées. D’ailleurs, le club madrilène serait disposé à dépenser plus de 300 millions d’euros pour reconstruire l’effectif selon plusieurs sources. Un argument qui aurait définitivement convaincu Zinédine Zidane de rempiler comme entraîneur de l’équipe première jusqu’en 2022. « Des choses vont changer. Il faut le faire pour l’avenir du meilleur club du monde. Nous avons du temps, et ça c’est important », a prévenu le natif de Marseille.
Les noms de Kylian Mbappé, Eden Hazard et Neymar sont ceux qui reviennent le plus souvent pour renforcer l’effectif. Interrogé à ce sujet, Florentino Pérez n’a pas caché ses intentions et envoyé un message très clair au sujet des deux stars du PSG. « Il (Zinedine Zidane, NDLR) est Français, il pourrait faire quelque chose avec Mbappé. […] Neymar ou Mbappé ? Les deux ! »
Sauf que Kylian Mbappé a d’ores et déjà annoncé qu’il restait au PSG la saison prochaine. Quid de Neymar ? Le Brésilien ne ferme aucune porte et réfléchit encore à la suite qu’il veut donner à sa carrière.
La piste la plus chaude mène évidemment à Eden Hazard. Zidane apprécie beaucoup l’ailier belge, en fin de contrat en 2020. La réciproque est vraie aussi, d’ailleurs. Le Real Madrid et l’ancien lillois se cherchent depuis plusieurs années déjà. Cette fois, tous les voyants sont au vert pour (enfin) voir Hazard porter le maillot de la Maison Blanche.
Renouveler l’effectif
La première composition de Zidane face à Vigo samedi sera scrutée de près. Qui aura ses faveurs au poste d’arrière gauche ? Reguillón, le jeune issu de la Cantera (le centre de formation merengue, NDLR) qui a fait son trou avec Solari ou Marcelo, le triple champion d’Europe sous les ordres du Français ?
La tendance va vers un rajeunissement de l’effectif. Le jeune latéral espagnol pourrait donc conserver sa place.
Plus souvent remplaçant que titulaire avec Zidane, Gareth Bale vit sans doute ses dernières semaines en Espagne. Tout comme Luka Modric, devenu l’ombre de lui-même depuis son Ballon d’Or.
Le nom du Danois Christian Eriksen, 27 ans, revient avec insistance pour régénérer le milieu de terrain merengue. Au placard avec Solari, quelle place aura Isco dans ce Real Madrid new look ?
En attaque, le prodige brésilien Vinicius représente l’avenir du club et sera bien sûr conservé par Zidane. Et Benzema alors ? Très proche de l’ancien numéro 10 de l’équipe de France, KB va sans doute disputer une onzième saison de rang avec le Real Madrid. Avec un numéro 9 dans les pattes ou non ? À ZZ de choisir.
 Choisir le bon gardien
Thibaut Courtois ou Keylor Navas ? Zinédine Zidane va devoir trancher. Vainqueur de trois C1 avec Zizou, le gardien costaricain a rarement déçu. Souvent décisif ces dernières saisons mais désormais remplaçant, Keylor Navas a vu le « presque » champion du monde arriver contre 35 millions d’euros et lui piquer sa place. Sauf que Courtois est loin de se montrer décisif depuis son arrivée. Le nouvel entraîneur madrilène pourrait donc redistribuer les cartes et relancer son ancien gardien. Ce qui ne serait pas pour déplaire à celui qui n’a disputé que 14 matchs cette saison, dont la moitié en Coupe du Roi. Voir les photos
Prouver qu’il peut gagner sans Cristiano Ronaldo
En revenant au Real Madrid après un premier passage marqué par la conquête de trois Ligues des Champions en deux ans et demi, Zidane a beaucoup à perdre. S’il échoue, les pro-Cristiano Ronaldo ne se priveront pas pour expliquer que le Portugais était la clé de tous ses trophées. Sans le quintuple Ballon d’Or, le champion du monde 1998 va devoir se réinventer, trouver une nouvelle formule pour remettre le club merengue sur le toit de l’Europe. S’il triomphe, il montrera au monde entier qu’il est un entraîneur hors-norme capable de répondre à toutes les situations et solutionner tous les problèmes. Un défi XXL à la hauteur d’un homme de la trempe de Zinédine Zidane. Voir les photos Zinédine Z.