vendredi , 24 mai 2019
<span style='text-decoration: underline;'>12e vendredi de mobilisation partout dans le pays</span>:<br><span style='color:red;'>Les Algériens affichent leur détermination</span>
Algerian protesters march with national flags during an anti-government demonstration in the capital Algiers on May 10, 2019. - Protesters thronged the centre of Algiers on May 10 for their 12th weekly mass rally, the first since the start of the Islamic fasting month of Ramadan. The vast majority of Algerians observe the religious requirements of abstaining from food, drink, smoking and sex from dawn to dusk. (Photo by RYAD KRAMDI / AFP) (Photo credit should read RYAD KRAMDI/AFP/Getty Images)

12e vendredi de mobilisation partout dans le pays:
Les Algériens affichent leur détermination

Il convient de relever la réussite totale de la 12e grande mobilisation des Algériens. Il reste encore 3 vendredis à passer dans les mêmes conditions de chaleur et de jeûne. Le peuple a promis, hier, qu’il fera tout pour réussir un autre miracle.

Les Algériens sont increvables. Après avoir séduit le monde par la spontanéité et le pacifisme de leurs manifestations, devenues un exemple à suivre de par le monde, et après avoir désarçonné tous les observateurs grâce au souffle exceptionnellement long de leur révolution du sourire, ils ont déjoué, hier, beaucoup de pronostics, en affichant la «santé de fer» de leur mouvement populaire en plein Ramadhan. Dans la quasi totalité des villes du pays, l’ambiance était au rendez-vous. Les slogans n’ont pas changé. Toujours les mêmes. Les Algériens ne veulent pas d’élections dans les termes proposés par le président de l’Etat, réclament le départ de tous les symboles du système et affichent une exceptionnelle détermination à ne pas céder en cours de route. La volonté des citoyens d’Alger, d’Oran, de Constantine ou de Bouira est restée intacte. Les images de l’ensemble des manifestations qui ont fait le tour du web et des médias audiovisuels, hier, ont de quoi confirmer le grand succès de la deuxième mobilisation populaire des Algériens. Il n’y a, à voir les mines déterminées de tous les manifestants, aucun doute à avoir sur l’issue de la révolution du sourire. Celle-ci a débuté par le sourire, et les citoyens font tout pour qu’elle le demeure, jusqu’à satisfaction de toutes les revendications.
La récente actualité politico-judiciaire, avec l’arrestation de Louisa Hanoune n’a pas provoqué la moindre déprime parmi les marcheurs. Ils n’ont, pas non plus, pris fait et cause pour les décisions et autres initiatives prises ici et là, ni pour les déclarations, parfois, enflammées de certains leaders de l’opposition. Le peuple est, disons-le clairement, resté serein face à l’affolement de l’actualité politique. Il a été constaté une maturité au delà de tout entendement. Les manipulations de tous côtés, n’ont pas atteint le cœur de la révolution. Les Algériens se sont tenus, hier, à leurs revendications essentielles et ne sont pas tombés dans les travers des détails «empoisonnés».
En un mot comme en mille, les citoyens ont, encore une fois, été magnifiques d’organisation, de détermination, de sérénité et d’engagement politique au seul bénéfice de la nation. Par ce 12e vendredi de mobilisation populaire, ils ont confirmé l’avènement, tôt ou tard, de la nouvelle République. Ils savent la difficulté d’y parvenir et apprécient la force de l’arme qu’ils utilisent pour parvenir à leur objectif. Si en face, il y a un pouvoir qui tente de trouver une solution, jusque là insuffisante et une opposition qui se perd dans la «queue de la comète» de la révolution du sourire, les Algériens affichent clairement leur intention d’attendre sagement que l’un et l’autre parviennent à s’élever au niveau de conscience du peuple. Il faut dire, au regard de ce qui se passe dans le pays, que le peuple montre la voie à l’élite et pas le contraire.
Au final, il convient de relever la réussite totale de la 12e grande mobilisation des Algériens. Il reste encore 3 vendredis à passer dans les mêmes conditions de chaleur et de jeûne. Le peuple a promis, hier, qu’il fera tout pour réussir un autre miracle.
Younes Rahal