lundi , 20 janvier 2020

Les deux lions toujours enfermés

La Mairie aux deux lions, le plus célèbre et le plus imposant des monuments inscrit au patrimoine architectural, est depuis longtemps fermé pour des travaux de maintenance et de réhabilitation. Un chantier qui a connu différentes péripéties bureaucratiques entraînant des retards et des rallonges financières incompréhensibles pour le commun des Oranais. Après la résiliation d’un premier marché engageant une entreprise italienne ou algéro-italienne, les travaux furent confiés on le sait, a un opérateur bien algérien, connu et réputé pour son savoir-faire, son sérieux et surtout son sincère engagement dans le combat pour le progrès et le développement de la Capitale oranaise. Selon les confidences d’un de ses proches, la prise en charge des travaux de maintenance, dits de réhabilitation» du siège de la Mairie, était au départ motivée par la seule volonté de contribuer à la sauvegarde d’un patrimoine collectif oranais livré au laxisme et à la déshérence depuis des années, voire des décennies. «Il ne s’agissait nullement d’engranger de gros bénéfices, mais plutôt de venir en aide aux responsables et élus concernés» affirme notre source, qui précise toutefois, que le Groupe Hasnaoui ne fonctionne pas uniquement au registre du mécénat ou de la philanthropie. Après un cumul de situations impayées et avec des charges financières importantes et incontournables liées à ce chantier, l’Entrepreneur pris à la gorge, a été contraint il y a quelques temps, d’arrêter les travaux en attendant la signature d’un avenant au marché jugé indispensable à la poursuite du chantier. Un arrêt des travaux qui bien évidemment retardera l’échéance de livraison du projet. Selon une source communale proche du dossier, ces travaux de réhabilitation connaissent un taux d’avancement appréciable, notamment pour la restauration de la façade et des plafonds de l’édifice. Rappelons, que l’édifice en cours de rénovation, devait en principe rouvrir ses portes il y a déjà près de trois années. Les services du siège de la mairie et le Cabinet du maire, ont été «provisoirement» transférés à l’ex-Prisunic, initialement réaménagé en «centre culturel multi fonctionnel». Un provisoire qui a trop duré, au point où le grand siège de la mairie, avec ses deux lions toujours enfermés, semble peu à peu disparaître de l’imaginaire collectif des Oranais… Beaucoup d’ailleurs pensent que l’ex-Prisunic, une ancienne structure commerciale réaménagée en centre culturel» et très bien située, risque de servir encore longtemps d’annexe ou de siège officiel de la Mairie…

Par S.Benali

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ANG - Bournemouth - Eddie Howe veut garder Jack Wilshere à Bournemouth Baghdad Bounedjah Barça - Luis Enrique belkadji (au centre) Bensebaini expulsé Comment Monaco peut rebondir après sa défaite CRBA le 22-10-16 Equitation - McLain Ward remporte la Coupe du monde de saut Etude - La Ligue 1 est le moins prolifique des cinq grands championnats Federer, un repos bien mérité JO - CIO - Pour une double attribution des JO 2024-2028, ça se précise JS Sidi Chaib la radieuse Mercato - Le PSG veut Arsène Wenger Meziane-Ighil Nice - Souquet PHOTOS USMA1 Premier League - Pas de vainqueur dans le choc entre Arsenal et City PSG Edinson Cavani, l'homme records PSG - Olivier Létang va quitter le club tenis de table aadl AADL1 armee 01 armee 02 armee 03 armee 04 armee 05 armee 06 armee 07 Bedoui Benghebrit AADL+ AADL++