mardi , 2 juin 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Reprise ou arrêt des compétitions</span>:<br><span style='color:red;'>Les dirigeants asémistes dans l’expectative</span>
@ Ouest Tribune

Reprise ou arrêt des compétitions:
Les dirigeants asémistes dans l’expectative

Au moment où des clubs appellent à l’arrêt définitif des championnats de ligue Une et Deux, plusieurs dirigeants de clubs, notamment de la ligue Deux, restent perplexes. Si cette décision venait à être entérinée, il y aura certainement des mécontents, surtout les équipes qui sont capables de revenir pour tenter de se positionner parmi les quatre premiers pour espérer accéder au palier supérieur.

L’ASMO qui fait partie, cherche également à se reprendre pour se mêler aux prétendants à la course à l’accession. Certains joueurs se sont exprimés sur cet arrêt prolongé du championnat qui dure depuis deux mois. Ils estiment que ça devient monotone et ça commence à peser sur leur physique et surtout sur leur moral. De nombreux joueurs sont favorables pour une saison blanche et pensent que c’est la décision adéquate qui arrangerait les affaires de tous les clubs afin qu’ils puissent se pencher dès maintenant sur la préparation de la prochaine saison.
En tous les cas, les joueurs de l’ASMO continuent toujours leur préparation individuelle. Chaque joueur applique le programme selon les moyens dont il dispose. Dans l’ensemble, le staff technique, est satisfait du rendement des joueurs, néanmoins, on ne cache pas le souhait de bénéficier d’un temps suffisant pour préparer la reprise de la compétition.
Ceci dit, on ne peut pas reprendre la compétition sans une préparation spéciale, avant d’attaquer les matchs restant à jouer de la saison. Pour la direction du club de Medina Jadida, on reste dubitatif et partagé après l’annonce du prolongement du confinement. Mais on estime tout de même, que l’arrêt définitif serait sage et que la poursuite du championnat serait difficile, au regard de la situation actuelle.
Le président de la SSPA/ASMO El Morro, affirme que seules les parties spécialisées sont habilitées à prendre des décisions concernant une éventuelle reprise des compétitions. Le responsable asémiste, ne veut avancer aucun pronostic ou un éventuel scenario dans pareilles circonstances. Le premier responsable du club, assure que l’ASMO est parée à toute éventualité pour la poursuite ou l’arrêt des compétitions. Par ailleurs, on nous apprend que le dirigeant influent Saadoun dit Moumoh, suite à un problème rénal, a été évacué aux urgences médicales pour des soins.
Le dirigeant de l’ASMO a reçu de nombreux messages de sympathie de la part de ses proches et de certains supporters.
B.Sadek