vendredi , 20 septembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Cité 1300 logements AADL d’Aîn Beïda</span>:<br><span style='color:red;'>Les habitants réclament le transport et les services</span>
© Ouest Tribune

Cité 1300 logements AADL d’Aîn Beïda:
Les habitants réclament le transport et les services

De dizaines d’habitants de la cité 1.300 logements AADL d’Aïn El Beïda (Oran) ont organisé, dimanche, un sit-in pour  réclamer le transport et des services indisponibles dans ce site  d’habitation, a-t-on constaté.

Les protestataires ont bloqué la 4ème voie d’évitement menant à la commune  de Misserghine en posant des pneus et des pierres. La circulation  automobile au niveau de cet axe menant vers la voie express reliant Oran et  Tlemcen, a été également paralysée. Les revendications concernent notamment la disponibilité du transport, des  établissements scolaires, services et la réalisation d’un chemin et autres. Des protestataires interrogés par l’APS ont expliqué que leur cité est  dépourvue de tous les équipements et services notamment le transport.
Selon leurs propos, les habitants sont contraints de recourir aux taxis  pour une somme de 300 DA alors que le transport scolaire des élèves des  cycles moyen et secondaire est inexistant tout comme les locaux commerciaux  et autres services.
Lors de sa dernière visite sur site, le wali d’Oran, Mouloud Chérifi,  avait donné des instructions aux responsables des secteurs concernés pour  remédier à cette situation.
Celle-ci reste inchangée et difficile pour de  centaines de familles qui interpellent le wali à prendre des mesures  d’urgence. Les tentatives de l’APS à contacter la direction régionale de l’AADL et la  direction locale du transport sont restés vaines.