mercredi , 13 novembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Formation professionnelle </span>:<br><span style='color:red;'>Les lauréats honorés en présence du Ministre</span>
© OT / Adda

Formation professionnelle :
Les lauréats honorés en présence du Ministre

Pas moins de 24 lauréats de l’enseignement et de la formation professionnelle ont été honorés hier lors d’une cérémonie organisée à l’hôtel le Méridien en présence du Ministre de la formation et de l’enseignement supérieur, Dada Moussa Belkheir.

Ces lauréats de différents centres de formation professionnelle de la capitale de l’Ouest ont brillé dans plusieurs spécialités durant l’année de formation 2018-2019.
Le Ministre a encouragé ces jeunes, parmi eux, les lauréats du concours national de la culture financière organisé en coordination avec la BADR. Le Ministre a affirmé lors de son intervention que le secteur de la formation professionnelle a enregistrée ces dernières années une augmentation dans le nombre des diplômés dans différentes spécialités pour répondre aux exigences et aux demandes du marché de l’emploi, notamment, dans l’énergie, électronique, agro-alimentaire, tourisme, environnement et BTPH.
Dans ce cadre, il est à noter que le nombre des diplômés est passé de 285.000 en 2017 à 314.000 en 2018 et 158.000 durant la rentrée professionnelle de février 2019. Dans une déclaration à la presse, le Ministre a affirmé que son secteur s’est concentré sur l’apprentissage ; « dans chaque wilaya, on va œuvrer pour avoir des centres de formation d’excellence et une vue globale sur la demande réelle en matière de formation, il y aura à l’avenir des formations à la demande», dira le Ministre.
Selon notre interlocuteur, le Ministère a une vue globale sur toutes les spécialités, ce qui nécessite une modernisation de ces formations et le développement de la maintenance pour pallier à ce déficit dans les différentes infrastructures ». Notons que plusieurs structures de formations professionnelles devront être réceptionnées à Oran d’ici la fin de l’année.
Il s’agit d’un centre supérieur de formation à Belgaid ainsi que 05 CFPA répartis à Marsat El Hadjadj, Boufatis, Sidi Chahmi, Hai El Nedjma et Sidi El Bachir. Ces structures contribueront à améliorer les conditions de prise en charge des stagiaires et leur encadrement devant la hausse persistante du nombre de stagiaires. Notons que le secteur de la formation professionnelle à Oran dispose actuellement de 4 instituts nationaux spécialisés en formation professionnelle et près de 24 CFPA pour une capacité de 12.200 places pédagogiques. Le secteur dans la capitale de l’Ouest offre une grande importance aux formations en BTPH, agriculture, ressources en eaux, électricité, télécommunications et l’agroalimentaire.
Fethi Mohamed