samedi , 25 mai 2019

...:
Les leçons algériennes

L’Algérie qui a impressionné le monde en sortant d’une colonisation de peuplement par la seule force de la volonté de son peuple, a également inspiré le respect de la communauté internationale en venant à bout des hordes terroristes, sans avoir besoin d’une aide étrangère, même pas de «pays amis». La même Algérie a séduit l’ensemble de l’humanité en adoptant sa réconciliation nationale. Mieux encore, ses diplomates sillonnent le monde pour expliquer le processus de déradicalisation qui a parfaitement réussi auprès des jeunes Algériens. On en veut pour preuve le faible embrigadement de ces jeunes par Daech. Toutes ces victoires sont inscrites en lettre d’or dans l’épopée d’une Nation qui passe parmi les plus dynamique du 20e siècle.
L’Algérie n’a pas fini, pour autant, de donner des leçons au reste du monde. La dernière en date est bien évidemment le haut degré de maturité politique de son peuple. Les différentes marches, parfaitement organisées, avec en prime, le nettoyage de la voie publique après les manifestations, a plus que séduit le monde. Aux expressions d’admiration formulées par les pays arabes, dont la Tunisie, aura été la plus éclatante, l’on a noté, les mêmes formules de la part de nombreux gouvernements occidentaux.
Qu’ils soient Américains, Français ou Allemands, les responsables gouvernementaux ne trouvent pas de mot pour qualifier la belle leçon que donnent les Algériens au reste de la planète. Beaucoup ont même été jusqu’à comparer les marches des Gilets jaunes en France et les démonstrations démocratiques en Algérie. Il va de soi que le propos n’est pas de s’ingérer dans les affaires de la France, mais il est entendu qu’en matière de manifestations populaires, plus aucun pays au monde ne peut désormais s’aviser de «conseiller» les Algériens.
Cela, pour dire que si les Algériens sont en train d’écrire un autre chapitre de leur histoire, ils le font en suscitant, encore une fois, l’admiration des autres peuples, exactement comme ils l’ont fait à chacun de leur rendez-vous avec l’histoire. Si les autres chapitres ont été dramatiques et coûtés des centaines de milliers en vies humaines, celui qui s’écrit sous nos yeux peut, au contraire, démontrer à l’humanité, qu’il est possible de faire sa «Révolution» dans la joie, la fraternité et l’unité de toute la Nation. Cette perspective que souhaitent tous les Algériens, n’est pas encore une réalité palpable, mais elle peut se réaliser à 100%. Il suffit que les Algériens, pouvoirs publics, services de sécurité, population, sachent faire montre de la vigilance qu’exige la situation actuelle.

Par Nabil.G