mardi , 19 juin 2018

...:
Les leçons d’une épidémie

Le pays fait face à la plus importante épidémie de rougeole de ces 20 dernières années. Cette grave maladie qui peut être mortelle, touche désormais 13 wilayas et tout porte à croire qu’elle va s’étendre à tout le pays. En un mot comme en mille, l’Algérie est confrontée à une situation sanitaire hors-norme et, pour la contrée, il est urgent de lancer une sorte de plan Orsec pour une plus grande efficacité dans la lutte sur le terrain. Même si cette résurgence de l’épidémie est du seul fait de milieux rétrogrades qui ont fait campagne pour que cesse la vaccination contre la rougeole et la rubéole en mars de l’année dernière, il reste que les structures habilitées de l’Etat sont tout de même tenues de répondre avec un maximum de rigueur pour endiguer le mal et surtout mettre nos enfants à l’abri.
Le mieux serait d’expliquer une bonne fois pour toute, pourquoi nous vivons cette situation exceptionnelle et surtout de mettre tous les moyens de la République sur le terrain pour en finir définitivement avec cette épidémie qui se propage dans une sorte de «silence assourdissant» de la tutelle, donnant l’impression d’un laxisme d’Etat qu’aucun citoyen ne saurait supporter.
La responsabilité de l’Etat étant engagée en toutes circonstances, il est tout à fait urgent qu’il se manifeste de façon totalement visible. Les Algériens savent certainement que ce n’est pas une défaillance de leur gouvernement qui a conduit à cette situation difficile. Ils savent qu’ils ont été trompés par des imposteurs, à l’origine de la situation de crise sanitaire qui se propage inexorablement. Mais il faut aller au-delà du constat et passer à l’action effective au vu et su de l’ensemble de la collectivité nationale.
S’il faut décréter un état d’urgence sanitaire et organiser d’urgence une autre campagne de vaccination de masse dans toutes les écoles du pays, il faut absolument le faire. Le gouvernement doit montrer aux Algériens qu’ils ne sont pas seuls, qu’il a les moyens de les protéger en toutes circonstances. C’est par ce genre d’engagements puissants que se tissent des liens forts entre la société et son Etat. Et Dieu sait que, dans les circonstances que traverse actuellement le pays, le besoin de renforcer ce lien, est d’une importance capitale.

Par Smaïl Daoudi