mardi , 21 novembre 2017
<span style='text-decoration: underline;'>Celtic - PSG</span>:<br><span style='color:red;'>Les notes des Parisiens</span>
© D.R

Celtic - PSG:
Les notes des Parisiens

Pour son entrée dans la compétition, le Paris Saint-Germain a régalé face au Celtic Glasgow, porté notamment pour son trio offensif : Neymar – Cavani – Mbappé. Mais celui qui a crevé l’écran se nomme Adrien Rabiot.

Découvrez les notes des Parisiens. Areola (7) : Conforté par Emery malgré son mauvais match à Metz, Aréola a donné raison à son entraineur ! Il a livré une performance aboutie. Vigilant sur plusieurs centres, Areola a réalisé une belle claquette sur un coup franc de Griffith (28e). A été sûr sur une frappe en force de ce même Sinclair (45+2). A bien bouché son angle sur une tentative de Sinclair (64e). Il s’est illustré une dernière fois en repoussant une frappe en force de Rogic (87e). Un match sans erreur pour le Titi Parisien.
Dani Alves (6) : Très offensif dans le premier quart d’heure, le Brésilien a fait de nombreux centres dangereux (6e, 34e, 69e) sans trouver preneur. Auteur d’appels tranchants, il a crée de nombreux intervalles. Défensivement, pas mis en difficulté, il a récupéré de nombreux ballons. Belle entente pour sa première avec Mbappé sur le côté droit. Une belle talonnade dans la course de Draxler qui n’a pas amené un autre but de Neymar (69e) !
Marquinhos (6) : Match solide avec des interventions très propres comme celle sur Sinclair (29′). Marquinhos n’a pas été mis en danger et a bien communiquer avec ses coéquipiers et compatriotes de la défense. Tout petit bémol, pris en un contre un par Sinclair (64e) mais sans gravité car Aréola veillait.
Thiago Silva (6) : Comme Marquinhos, match très propre pour le capitaine du PSG. Il a parfaitement muselé Griffiths et fait quelques interventions pleines d’autorités qui a rassuré ses coéquipiers.
Kurzawa (5) : Discret offensivement mais pour sa défense quasiment aucun ballon exploitable pour lui dans le camp écossais, l’ancien Monégasque a été pris deux fois dans son dos mais sans conséquence. Auteur d’une passe décisive sur un très beau centre qui a trouvé la tête de Cavani (85e). Match correct sans plus.
Rabiot (8) : Etincelant ! Gros volume pour l’international français dans l’entrejeu parisien. Auteur d’une passe décisive avec ce ballon parfait dans la profondeur pour Neymar (19′). Gros travail de percussion, une frappe non cadrée dans un angle fermé (49e). Superbe retour dans les pieds de Sinclair (58e). Un match plein. Remplacé par Draxler (61e) qui a fait une bonne entrée en jeu. L’Allemand est à l’origine du 4e but du PSG en s’infiltrant dans la surface avant de centrer devant le but. Gordon dévie du bout des doigts vers le malheureux Lustig qui marque contre son camp (83e).
Thiago Motta (7) : Très propre dans ses passes et ses relances, l’Italien a monté son niveau de jeu pour ce premier match en Ligue des Champions, il a cassé plusieurs fois les lignes avec ses ballons en profondeur pour Neymar et Mbappé, de bonnes anticipations, peu de fautes commises. Son meilleur match depuis le debut de saison. Verratti (7) : Beaucoup plus inspiré que depuis le début de la saison, c’était pas très dur.
On a retrouvé un Verratti à un bon niveau avec de nombreuses interceptions, peu de déchets dans son jeu, il a eu bonne conservation du ballon. Il a failli marquer des 25 mètres sur une lourde frappe (89e). C’est le Parisien qui a touché le plus de ballons (167) juste devant Thiago Motta (164). Neymar (7) : Un but et une passe décisive dans ce match. Le Brésilien a été dans ses standards habituels. Il ajuste parfaitement Gordon sur sa première occasion (19e). Il a beaucoup fait parler sa vitesse, créant de nombreux décalages. Son vis-à-vis, le jeune Ralston, a vécu un enfer. Neymar a marqué son premier but avec Paris en Ligue des Champions. son total est de 22 buts inscrits en 41 matches. Il aurait pu marquer deux fois en seconde période (69e, 71e). Il a récolté le seul carton jaune parisien du match pour contestation (76e).