jeudi , 12 décembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Eliminatoires CAN 2021 | Algérie – Zambie | Aujourd’hui au stade Tchaker à 20:00</span>:<br><span style='color:red;'>Les Verts prêts pour une autre aventure continentale</span>
© D.R

Eliminatoires CAN 2021 | Algérie – Zambie | Aujourd’hui au stade Tchaker à 20:00:
Les Verts prêts pour une autre aventure continentale

Après son sacre acquis de haute lutte en Egypte, l’EN  sera sur le pont des éliminatoires de la CAN 2021 et ce, dès ce soir afin de défendre son titre et pourquoi pas faire successivement une passe de deux historiques.

Pour ce faire, les Fennecs de Belmadi, vont étrenner leur titre face aux  Chipolopolos de Chiyangi dans leur jardin favori de Tchaker et par la même, marquer leur territoire quand on sait que ce groupe est abordable et surtout avec deux billets mis en jeu (au contraire des éliminatoires de la CM qui eux n’auront qu’un lauréat par groupe), Belmadi pour son entrée en matière, a pris le soin de mettre en veilleuse l’un des anciens cadres de l’EN qui n’est autre que Brahimi, une absence due à des raisons familiales mettant fin à certaines rumeurs que Yacine venait d’être momentanément écarté. Belmadi ne veut point s’endormir sur ses lauriers et sachant que ses poulains vont être sur la brèche et pour la CAN et pour les prochaines échéances de la CM a déjà pris le soin de pallier à toutes situations fâcheuses sans éluder d’éventuelles blessures et surtout aussi d’éventuelles méformes de ses capés, a déjà donné le ton par l’arrivée de trois nouveaux joueurs à savoir Helaimia (Berschot), Spano, Rahou (Valenciennes) et  Zorgane (PAC), sans oublier le comme back de Soudani et de Belkebla confirmant que l’EN reste toujours ouverte aux méritants et surtout à tous ceux qui veulent donner un plus aux Fennecs. Abordant le match de la Zambie, le coach de l’EN dira tout de go: <<Nous allons jouer ce match sous les prémices de la revanche eu égard à la double défaite de notre EN face à cette même équipe lors des éliminatoires de la CM 2018, deux glissades qui ont fait beaucoup de mal et qui ont précipité l’élimination de notre team, les joueurs sont conscients qu’ils ont une mission à savoir, battre cette équipe et surtout ne point rater le début des éliminatoires>>. Les Mahrez et Cie, ont un statut à défendre et surtout confirmer leur belle épopée de la CAN 2019 car, quatre jours plus tard, ils seront encore en appel face aux Zèbres du Bostwana d’un certain Amrouche avant d’aller fureter en mars prochain pour les prochaines éliminatoires de la CM 2022. C’est tout dire que Belmadi aura du blé à moudre pour les prochains rendez-vous continentaux et mondiaux où notre EN sera à coup sûr l’équipe à abattre sachant que ses adversaires feront tout leur possible pour mettre en échec une équipe qui a écrasé tout sur son passage lors de son périple sur les berges du Nil.
A.Remas