mercredi , 13 novembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Après leur qualification</span>:<br><span style='color:red;'>Les Verts sur le chemin d’un quart de finale royal</span>
© D.R

Après leur qualification:
Les Verts sur le chemin d’un quart de finale royal

Les Fennecs semblent prendre le chemin menant à la gloire en réussissant la passe de quatre et peuvent facilement sauter les autres obstacles des autres tours pour répondre présents pour la Finale.

Cette fois-ci, le Sily de Guinée de Paul Put l’a appris à ses dépends en se faisant battre à plate couture par le score pléthorique de trois buts à zéro confirmant le réveil de cette équipe, à l’opposée des autres CAN qui lui ont valu moult déboires et au moment où cette dernière était donnée favorite par les spécialistes de la balle ronde. La touche de Belmadi semble devenir le must des Vert qui peuvent facilement s’enticher d’une deuxième couronne sans que personne n’aurait crié au scandale. Avec une défense de fer (0 but encaissé) et une attaque flamboyante (9buts), les Fennecs veulent tout balayer sur leur chemin même s’il est encore trop tôt de crier victoire car il faut le dire, le chemin sera parsemé d’embûches et que l’endurance primera dans cette kermesse footballistique. Belaili, Mahrez et Ounas se sont encore mis en évidence face à Koné qui a du déchanter durant cette joute face à une équipe que rien n’arrête. Pour les quarts de finale, l’EN sera opposée à d’anciennes connaissances, à savoir, les Aigles du Mali ou bien les Eléphants de Côte d’Ivoire, surtout du côté des Eléphants qui ont éliminé les VERTS lors de l’édition 2015 et ce en ….quarts de finale. Une revanche qui peut être soldée pour peu que le team algérien croit en ses énormes potentialités et y croire aussi pour le dernier carré d’as ouvrant la voie royale de la Finale.
A.Remas