lundi , 19 novembre 2018
<span style='text-decoration: underline;'>Le trophée disparu et la troupe de Moez en Tunisie</span>:<br><span style='color:red;'>L’USMBA met le cap vers la Tunisie</span>
© Ouest Tribune

Le trophée disparu et la troupe de Moez en Tunisie:
L’USMBA met le cap vers la Tunisie

Après deux mois de son sacre en finale de la coupe d’Algérie, le trophée a soudainement disparu, est personne ne sait où se trouve cette fameuse coupe…

Certaines mauvaises langues ont accusé l’ex gardien, Toual Atmane d’être à l’origine de la disparition de la coupe, mais il s’est avéré, que c’était juste des rumeurs, lancées par ceux qui ont déstabilisé l’équipe cet été. Puis, on a affirmé que le trophée a été vandalisé, et que personne ne sait ou se trouve la coupe d’Algérie, gagnée le premier mai dernier. Chose qui assure, que l’USMBA est orpheline et n’a d’administration que le nom, qui n’a même pas su comment veiller sur la coupe. Cette histoire de la coupe disparue des regards et vandalisée, nous rappelle la même anecdote de 1991, car il y a 27 ans, la coupe a visité plusieurs places, dont certains lieux connus, pour leurs activités insalubres. Concernant l’équipe elle même, la troupe drivée par Bouakkaz Moez, a quitté avant-hier la Mekerra, à destination de Gamerth, où un stage d’une dizaine de jours est prévu, et qui sera marqué, par au moins trois rencontres amicales, face aux club algériens se trouvant sur les terres tunisiennes. Un stage qui sera très certainement bénéfique, vu que l’équipe a été amputée de ses piliers, absents lors du premier regroupement, au centre des jeunes talents de Bel Abbés, surtout le meneur de jeu, Tabti qui réclame son argent.
A la dernière minute, on nous informe que des éléments ont signé, et que Bouakaz n’avait pas été sollicité pour la majorité des joueurs recrutés cet été, car on avait déjà des noms proposés .
Seule satisfaction : des athlètes du cru ont été retenus et ont pris part au voyage, tel Adel Amarouche.
B. Didéne