jeudi , 2 avril 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Bejaia</span>:<br><span style='color:red;'>Mobilisation à Tazmalt d’ateliers de couture pour produire et distribuer gratuitement des bavettes</span>

Bejaia:
Mobilisation à Tazmalt d’ateliers de couture pour produire et distribuer gratuitement des bavettes

Des ateliers de confections et de coutures féminines sont mobilisés depuis quelques jours à Tazmalt, à 80 km à l’ouest de Bejaia, pour produire, distribuer gracieusement, des bavette et aider à réduire sa rareté sur le marché et dans les officines pharmaceutiques.

Pas moins de 10.000 unités ont déjà été fabriquées et ventilées à travers les quartiers de la ville et ses villages environnants, apprend-t-on des associations locales. «Au départ, l’initiative est venue de quelques ateliers. Puis, la concertation aidant, et face à la pénurie de bavettes et la panique qu’elle a suscité, l’idée a fait tache d’huile. On en est désormais à une vingtaine d’ateliers et d’associations avec l’objectif de produire le maximum», explique l’une des gérante, Mme Ouali. A l’évidence, la pertinence de ce projet et de son succès n’ont pu avoir lieu sans l’implication du mouvement associatifs et de nombreux bénévoles, qui se sont accordés pour venir, chacun y apporter son aide, notamment l’offre de fils, de latex, ou de tissus et mêmes des fonds.
Même la municipalité s’y est adjointe pour lui donner plus d’ampleur, en apportant aide matérielle et en coordonnant les actions intermédiaires, a-t-on fait savoir.
Après avoir destinée les premières fournées aux particuliers, les initiatrices regroupées sous le label de «collectif des femmes de Tazmalt» entendent orienter l’essentiel de leur production, dés ce dimanche, vers les structures environnantes de la région qui englobe aussi la localité voisine d’Ath-mélikeche. Ces masques comprennent plusieurs modèles fait soit en papier soit en tissu, utilisable sur un temps court ou utilisant en protection sur une durée de temps importante. Par ailleurs, il est à noter, que parallèlement à cette action, plusieurs organismes et établissements économiques ont décidé, à l’issue d’une réunion, tenu ce matin à la wilaya, de s’associer pour contribution à lutter contre la pénurie qui frappe certains produits dont la bavette, les gants et le gel hydro-alcoolique. Ainsi, il a été retenu l’option de produire et de livrer au public dans les meilleurs délais 120.000 bavettes, 10.000 flacons de gel et 50.000 paires de gants. Au cœur de cette initiative, figure, entre autre le complexe «Alcost», spécialisé dans la production de costumes et chemises, et des unités industrielles affiliées au Forum des Chefs d’entreprises (FCE), indique un communiqué de la wilaya.