lundi , 19 novembre 2018
<span style='text-decoration: underline;'>Mohamed  Hattab</span>:<br><span style='color:red;'>«Notre absence au Mondial a causé une profonde blessure qui mettra du temps à se cicatriser»</span>
© APS

Mohamed Hattab:
«Notre absence au Mondial a causé une profonde blessure qui mettra du temps à se cicatriser»

L’absence de l’Algérie à la Coupe du monde de football qui se déroule actuellement en Russie a causé une «profonde blessure» qui mettra «beaucoup de temps pour se cicatriser», a indiqué lundi à Alger le ministre de la Jeunesse et des Sports (MJS), Mohamed Hattab.

«N otre élimination du Mondial-2018 a causé une profonde blessure, qui  probablement ne se cicatrisera pas avant notre qualification pour la Coupe  du monde de 2022 au Qatar», a déclaré le MJS en conférence de presse, en  clôture d’une visite d’inspection l’ayant conduit sur différents sites à  Alger. Malgré l’absence de l’Algérie au Mondial-2018, M. Hattab a avoué suivre ce  grand évènement international avec une attention «particulière» pour les  nations arabes et musulmanes.
Pendant sa visite de travail, le ministre a inspecté les stades de Baraki  et de Douéra, ainsi que la salle omnisports d’Alger-Plage, le terrain  d’athlétisme de Bordj El-Kiffan et la résidence universitaire du 19-Mai à  Bab Ezzouar.