jeudi , 2 avril 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Kheïreddine Zetchi </span>:<br><span style='color:red;'>«On ne veut pas d’une saison blanche»</span>

Kheïreddine Zetchi :
«On ne veut pas d’une saison blanche»

Le président de la Fédération algérienne de  football (FAF), Kheïreddine Zetchi, a refusé vendredi l’idée de décréter  une saison blanche en raison de la pandémie du nouveau coronavirus  (Covid-19), soulignant que son instance fera tout pour permettre à la  compétition d’aller au bout. «On ne veut pas d’une saison blanche. Nous allons tout faire pour  reprendre le championnat. Notre image serait ternie aux yeux de la  Fédération internationale (Fifa) et au monde entier si nous prenons une  telle décision qui voudrait dire que nous ne sommes pas capables de nous  adapter à la situation actuelle engendrée par ce virus», a indiqué le  premier responsable de la FAF sur les ondes de la Radio nationale.
Selon un dernier bilan établi jeudi par le ministère de la Santé, de la  Population et de la Réforme hospitalière, 9 décès ont été enregistrés sur  un total de 90 cas de contamination au coronavirus confirmés dans 17  wilayas. «Nous sommes en train de traverser une période exceptionnelle, à l’instar  du monde entier. Au cours de la prochaine réunion du Bureau fédéral prévue  le 31 mars, nous allons aborder ce sujet selon le développement de la  situation sanitaire au pays. Nous sommes à un stade avancé du championnat,  il nous reste quelques journées à disputer, nous allons parvenir à établir  un calendrier pour pouvoir terminer la saison. La santé des joueurs et des  staffs techniques est le plus important pour nous, je leur demande de  prendre leurs précautions», a-t-il ajouté.

«Tous nos internationaux sont en bonne santé»

Concernant l’état des internationaux algériens évoluant à l’étranger,  notamment en Europe, premier foyer mondial du coronavirus, Zetchi rassure :  «Par le biais du sélectionneur national Djamel Belmadi ainsi que par des  contacts directs et permanents, la FAF suit de près les informations de nos  joueurs. Dieu merci, tout le monde se trouve en bonne santé et applique à  la lettre les consignes et mesures de précaution, tout en s’entraînant  individuellement au niveau de leur domicile. Les joueurs ont fait preuve  d’un grand sens de responsabilité, je leur demande de rester vigilants pour  éviter toute mauvaise nouvelle». Le patron de la FAF partage ainsi le même avis que le président de la  Ligue de football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar, qui a botté en  touche mercredi l’éventualité de décréter une saison blanche, soulignant  qu’aucune hypothèse n’a été évoquée pour le moment si la suspension des  compétitions serait prolongée au-delà du 5 avril. «Concernant l’éventualité de décréter une saison blanche, on n’en est pas  encore là. C’est illogique de parler d’une saison blanche du moment que  nous ne pouvons pas prévoir ce qui va se passer. Je regrette la polémique  provoquée par certains responsables de club par rapport à la situation  actuelle.
Ceux qui jouent le titre souhaitent la poursuite du championnat,  alors que ceux qui sont menacés par la relégation préfèrent une saison  blanche ! La LFP n’est pas en mesure de dire aujourd’hui s’il y aura  annulation ou non du championnat», avait-il indiqué dans une déclaration à  l’APS. En raison de la situation sanitaire actuelle au pays, le ministère de la  Jeunesse et des Sports  a pris dimanche dernier la décision de suspendre  toutes les manifestations sportives et de fermer toutes les infrastructures  sportives, de jeunesse et de loisirs, jusqu’au 5 avril.