mercredi , 27 mai 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Brésil</span>:<br><span style='color:red;'>Pelé ne se déplace plus, est devenu dépressif et vit reclus, selon son fils</span>

Brésil:
Pelé ne se déplace plus, est devenu dépressif et vit reclus, selon son fils

Handicapé par des problèmes de hanche, le Brésilien Pelé, légende vivante du football, «vit reclus» et «souffre d’une forme de dépression», a révélé lundi son fils.

Il est assez fragile en termes de mobilité (…), ce qui fait qu’il  souffre d’une forme de dépression», a expliqué au site Globoesporte.com  Edinho au sujet de son père. Pelé a célébré ses 79 ans en octobre et a multiplié les séjours à  l’hôpital ces dernières années. «Il n’arrive pas à marcher normalement. Seulement avec un déambulateur. Il  va un peu mieux par rapport à une période récente où il était en fauteuil  roulant, mais il a du mal à se déplacer», a ajouté le fils du triple  champion du monde. «Vous imaginez, c’est le Roi, il a toujours été une figure si imposante et  aujourd’hui il n’arrive plus à marcher normalement (…) Il a honte, il ne  veut pas sortir, aller dans la rue. Il est replié sur lui-même, vit  reclus», a-t-il poursuivi. Les apparitions en public de Pelé, considéré par beaucoup comme le plus  grand footballeur de l’histoire, sont de plus en plus rares. En avril 2019, il s’était rendu à Paris pour participer à une opération  promotionnelle avec le prodige français Kylian Mbappé, mais avait dû être  hospitalisé en raison de problèmes rénaux. Pelé n’a qu’un rein depuis l’époque où il était encore joueur. Une côte  cassée pendant un match avait endommagé son rein droit, qui lui avait  finalement été retiré. Mais il souffre également beaucoup des hanches, notamment à cause de la  pose d’une prothèse émaillée selon son entourage d’une «erreur médicale». Mis à part les problèmes de mobilité et leurs conséquences sur son moral,  Pelé «va bien» sur le plan physique, a souligné Edinho dans l’entretien au  site. Fin 2014, il avait déjà été victime d’une grave infection urinaire et  placé en soins intensifs et sous dialyse.