vendredi , 21 février 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Coupe d’Algérie 1/16èmes de finale /MCO 3 -ARB Ghriss 1</span>:<br><span style='color:red;'>Plié en première période</span>

Coupe d’Algérie 1/16èmes de finale /MCO 3 -ARB Ghriss 1:
Plié en première période

Le Mouloudia d’Oran, après avoir passé aisément le cap des 1/32èmes de finale face au Mostakbel d’Arzew, a fait de même ce jeudi passé en se qualifiant au tour suivant à l’occasion de la réception à Zabana de la formation de l’AB Ghriss, pensionnaire de l’inter régions centre ouest.

El Hamri a assuré l’essentiel en pliant le match en première période. Les rouge et blanc d’El Hamri, qui avaient débuté la partie avec prudence, se sont vite libérés pour retrouver le chemin de filets grâce à une réalisation de Nadji (24’), donnant ainsi l’avantage à son équipe. Dix minutes plus tard, en poursuivant leurs assauts, les Hamraoua doublent la mise par l’intermédiaire de Hamidi qui ne donnera aucune chance au Keeper de Ghriss. Prenant le match à leur compte, les Lagraa et consorts ne s’arrêteront pas là, pour corser l’addition à 2 minutes de la fin du premier half par une réalisation signée Frifer. Le MCO a fourni une belle prestation en étant bien en place, notamment durant la première période et pouvait même alourdir la marque, n’étaient les occasions ratées. De retour des vestiaires, les rouge et blanc d’El Hamri baisseront de régime, laissant le champ libre aux visiteurs et on assistera à une grande détermination de la part des visiteurs pour tenter de se reprendre. Poussant l’arrière garde d’El Hamri à la faute, ils obtiendront un  penalty (53’) accordé par l’arbitre. L’attaquant Attou exécutera la sentence et permet à son équipe de reprendre confiance. Plus performants que les Hamraoua, les jeunes de Ghriss fourniront beaucoup d’efforts et finiront par être épuisés par la grande débauche d’énergie déployée. Mais bien qu’ils aient dominé la deuxième période de la rencontre, ils n’ont pas réussi à trouver le chemin de filets du gardien Litim et surtout, ils se sont heurtés à l’expérience du MCO. A la 84’ de jeu, Nadji se met en évidence, tente une incursion dans la surface et se fait accrocher. L’arbitre lui accorde un penalty que ratera lamentablement Mansouri. Au final, El Hamri s’est contenté de son avance au score pour réaliser l’essentiel, à savoir, la qualification. Et c’est sur un score de 3 à 1 que l’arbitre mettra fin aux débats. Mecheri Bachir qui cherche à aller le plus loin dans cette épreuve populaire, a beaucoup insisté sur la nécessité de passer au prochain tour et surtout pour bien débuter la nouvelle année. Maintenant, les Hamraoua vont se braquer sur  leur math retard qu’ils devront livrer en déplacement face à la JSK. En fin de partie, l’entraineur Mecheri Bachir dira : « L’essentiel pour nous, c’est la qualification méritée face à une équipe de Ghriss accrocheuse qui recèle de bonnes capacités et qui s’est présentée sur le terrain pour se créer l’exploit, comme il l’a déjà fait lors des précédentes éditions face à de grandes équipes, notamment, la JSK. On a dominé la première période et au retour des vestiaires, on a raté beaucoup d’occasions par manque d’efficacité».
B.Sadek