jeudi , 23 novembre 2017
<span style='text-decoration: underline;'>Santé scolaire </span>:<br><span style='color:red;'>Quatre nouvelles UDS pour les consultations spécialisées</span>
© D.R

Santé scolaire :
Quatre nouvelles UDS pour les consultations spécialisées

Les consultations médicales spécialisées, constituaient jusqu’à un passé récent, le maillon faible pour la santé scolaire.

Plus de la moitié des enfants, orientés pour une prise en charge spécialisée dans les établissements hospitaliers, ne sont pas effectivement pris en charge et en particulier dans les zones reculées du pays, en raison du déficit en couverture sanitaire, en médecins spécialisés et l’extrême pauvreté de la population. La santé scolaire dispose désormais, de quatre nouvelles unités de dépistage et de suivi, en consultations spécialisées qui sont opérationnelles au lycée Pasteur à l’avenue Lieutenant Ismail (ex-Choupot), à Gdyel et à Es Sénia a-t-on appris du chef de service de Prévention à la DDS qui souligne que ces quatre unités couvrent plusieurs spécialités médicales: ophtalmologie, maladies cardiovasculaires, chirurgie générale et pneumologie. Il existe actuellement, 42 unités de dépistage et de suivi de santé scolaire à travers le territoire de la wilaya, ce qui assure une bonne couverture sanitaire de la population scolaire à Oran. Selon le ministère de la Santé, l’’objectif institutionnel des activités de protection sanitaire en milieu scolaire est de: «fournir à l’enfant et à l’adolescent, un ensemble de prestations sur les plans préventif, curatif et éducatif, afin de leur assurer un développement harmonieux physique, mental, intellectuel et social». Le programme de santé scolaire a pour objectifs généraux, d’améliorer la qualité des prestations, ainsi que le niveau de couverture sanitaire en milieu scolaire, développer des actions sanitaires, basées sur l’approche par programme, promouvoir l’éducation sanitaire dans les écoles et lycées et impliquer tous les secteurs concernés par la santé des élèves.

H. Maalem