mardi , 20 août 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Chambre des notaires</span>:<br><span style='color:red;'>Réception en l’honneur des stagiaires de la profession</span>
© OT / Adda

Chambre des notaires:
Réception en l’honneur des stagiaires de la profession

La grande salle de l’hôtel liberté était pleine de monde, et quel monde. Des notaires et des notaires stagiaires, il y avait  plus de trois cents (300) personnes de la famille du Notariat, venues des wilayas d’Oran,de Sidi Bel Abbés, de Mascara, d’Ain Témouchent, de Mostaganem et de Relizane.

Dans la salle pleine à craquer régnait une grande ambiance familiale avec des retrouvailles entres confrères. Parmi l’assistance, on compte plusieurs magistrats de la cour d’Oran. Les stagiaires notaires qui ont clôturé le premier cycle de la formation, ont été conviés à cette cérémonie afin de mesurer l’importance de cette profession, en écoutant les orateurs qui se sont succédé à la tribune officielle pour prendre la parole. Le président de la chambre des notaires, monsieur Benounane Réda a intervenu avec son franc parlé plein d’humour. Il semble être populaire et est très apprécié par l’ensemble de l’assistance qui tenait à prendre des photos avec lui.
Ainsi, le bureau de la chambre des notaires a pu évaluer l’importance de cet événement qui a réuni presque toute la famille du Notariat dans un climat fraternel et respectueux.
On a constaté la présence des anciens notaires chevronnés tels que messieurs Diabi et Lachoub Mohamed.
Cette réunion qui semble être une phase d’évaluation va encourager les jeunes stagiaires à entamer le dernier cycle de la formation dans des bureaux ou études pour un stage pratique.
Le dernier cycle de stage durera un an afin que les nouveaux notaires puissent recevoir le sceau et voler de leurs propres ailes. On  souhaite aux futurs notaires une grande persévérance car la profession de notaire est noble et le notaire est une grande et respectable personnalité.
Adda.B