dimanche , 26 janvier 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Campagne moisson-battage à Chlef </span>:<br><span style='color:red;'>Récolte de près d’1,5 million de quintaux de céréales</span>
© D.R

Campagne moisson-battage à Chlef :
Récolte de près d’1,5 million de quintaux de céréales

Une récolte de prés de 1,5 million de quintaux de céréales (toutes variétés confondus) a été engrangée dans la wilaya de Chlef, à l’issue de la campagne moisson-battage 2016-2017, a-t-on appris, dimanche, auprès de la direction des services agricoles de la wilaya (DSA).

Selon Mokhtar Belaid, la campagne 2016-2017 fut très bonne , avec une récolte de 1.467.000 qx , sur une surface céréalière de plus de 91.000 ha, dépassant largement les prévisions des services techniques de la DSA, arrêtées à 2,3 million de qx.
Le responsable a imputé cette production en hausse comparativement à la campagne écoulée, à la mécanisation des méthodes de culture, ainsi que l’usage des engrais et des produits phytosanitaires.
Sur cette récolte engrangée, il a été procédé à la collecte de 428.000 qx au niveau des 11 points de collecte de la région, soit presque le double de l’année passée , a ajouté M. Belaid, signalant la poursuite de l’opération à ce jour, avec l’élargissement des points de collecte aux wilayas voisines, de Boumerdes et Ain Defla, au vu de insuffisance des capacités de stockage de la wilaya.
Au volet des cultures maraichères, la wilaya de chlef a enregistré, cette année, une extension de la surface affectée aux lentilles, qui est passée à 1.200 ha dans le sud de la région( Sendjass, Harchoune et Zeboudja). S’agissant des préparatifs de la campagne labours-semailles, il a souligné la mobilisation de tous les moyens humains et matériels pour le bon déroulement de l’opération, dont l’ouverture de guichets uniques au niveau des communes, afin de faciliter, aux agriculteurs, les procédures d’obtention de crédits Rfig et d’acquisition d’engrais.
La campagne moisson ûbattage 2016-2017, qui a pris fin le 15 août courant, a mobilisé 300 moissonneuses batteuses, en plus de divers moyens matériels et humains, au moment ou la collecte de la production se poursuivra jusqu’au 31 courant.