mercredi , 11 décembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>ASMO </span>:<br><span style='color:red;'>Reprise avec en point de mire l’US Biskra</span>
© Ouest Tribune

ASMO :
Reprise avec en point de mire l’US Biskra

En attendant la reprise du championnat de ligue deux, prévue pour le 22 avril courant, le staff technique de la formation asémiste, gère comme il peut La trêve forcée.

En effet, c’est une aubaine pour Benchadli et son staff, pour recharger les accus de la troupe, tout en se préparant convenablement pour le retour à la compétition, surtout pour récupérer certains joueurs blessés. Des retours, qui constituent une force pour le team de Medina Jadida, qui s’apprête à mettre toutes ses forces en jeu, pour assurer définitivement son maintien. El Djemia aura donc la possibilité d’aborder cette fin de saison, dans les meilleures dispositions. Benchadli pourrait apporter des correctifs au niveau du onze, et effectuer des changements, pour tenter de booster son équipe. Il se pourrait aussi, que des réaménagements tactiques seront opérés, pour changer la vision de jeu, afin de permettre au groupe d’imposer son style de jeu à l’adversaire. A commencer par la réception de la formation de l’USB, qui se bat pour accéder au palier supérieur. Les verts et blanc asémistes, auraient pu assurer leur maintien, lors de leur dernier match à Mascara face au GCM. Les Mesmoudi et consorts avaient la possibilité, de revenir avec les trois points de la victoire, mais la pression de l’équipe adverse a fait la différence. Mais toujours est-il, que le point du nul décroché était bon, face à une équipe, qui en voulait tant pour s’éloigner de la zone rouge. Cependant, l’ASMO, n’est pas totalement à l’abri, et doit gagner face à Biskra, pour éviter les calculs inutiles. C’est la raison pour laquelle, l’empoignade face à Biskra à domicile, de la prochaine journée, suscite beaucoup d’intérêt pour El Djemia, qui aura par la suite, une sortie périlleuse à Boufarik. Benchadli estime, que les points de Biskra sont plus que nécessaires, afin que soit mis fin aux calculs du maintien. Il compte avoir tout son effectif sous la main à la reprise, prévue ce dimanche à la forêt de Canastel, pour une bonne préparation. La direction du club de son côté, a octroyé aux joueurs la prime du nul face au GCM, qui s’élève à 4 millions de cts. Une manière, de la part des responsables du club, de mettre encore plus les joueurs en confiance, afin de bien aborder le prochain match de samedi prochain face à Biskra.

B. Sadek