jeudi , 17 août 2017
<span style='text-decoration: underline;'>Relizane</span>:<br><span style='color:red;'>Saisie de plus de 197 kg de kif traité durant les 5 premiers mois de l’année en cours</span>
© D.R

Relizane:
Saisie de plus de 197 kg de kif traité durant les 5 premiers mois de l’année en cours

Les unités de la gendarmerie nationale ont  saisi plus de 197 kg de kif traité durant les cinq premiers mois de l’année  en cours, a-t-on appris jeudi du commandant du groupement territorial. 

Le lieutenant-colonel Abdennour Ayat a souligné, en marge de «portes ouvertes» sur ce corps sécuritaire à la maison de la culture de Relizane, que cette quantité a été saisie dans 70 affaires impliquant 129 personnes.
Ces «portes ouvertes», organisées sous le slogan «la sécurité est un acquis collectif, contribuons à sa préservation», permettent aux visiteurs de découvrir les missions et activités des unités surtout dans le domaine de lutte contre la criminalité, a souligné le chef d’état-major du groupement territorial de la gendarmerie nationale, le commandant Benabdellah Ouyahia qui a expliqué aux visiteurs les principaux axes de la stratégie de la gendarmerie nationale pour protéger le citoyen et les biens. Cette manifestation d’information de trois jours comporte une exposition d’équipements utilisés en investigation et recherche dans le cadre de la lutte contre la criminalité, la protection des citoyens et des biens, la sécurité routière.
Une autre concerne le bilan des activités de ce dispositif ces dernières années et un stand est réservé à la formation et au recrutement au sein de la gendarmerie nationale qui a enregistré une affluence de jeunes universitaires venus s’informer des modalités d’accès à ce corps d’arme.
A l’ouverture de cette manifestation, des exercices pratiques ont été exécutés par des éléments de la section de sécurité et d’intervention (SSI) et de la brigade cynotechnique, de même que des exhibitions en arts martiaux. Des fauteuils roulants ont été remis à des handicapés moteurs et des cadeaux aux familles de victimes d’accidents de la route, à des retraités de la gendarmerie nationale et à des locataires de l’hospice de personnes âgées «Dar El Ihssan».