vendredi , 20 septembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Verts d’Europe</span>:<br><span style='color:red;'>Sept champions d’Afrique ont changé de clubs,  Zeffane, Boudaoui, et Ounas en stand-by</span>

Verts d’Europe:
Sept champions d’Afrique ont changé de clubs, Zeffane, Boudaoui, et Ounas en stand-by

Le mercato estival en Europe aura été mouvementé chez les internationaux algériens, puisque sept joueurs de l’équipe nationale sur les 23 retenus pour la dernière CAN-2019, remportée par l’Algérie en Egypte, ont changé de clubs, alors que d’autres éléments sont en stand-by.

Le dernier transfert en date est celui de l’attaquant Islam Slimani, fraîchement arrivé à l’AS Monaco (Ligue 1/France) pour un prêt d’une saison avec option d’achat, en provenance de Leicester City (Angleterre). Le meilleur buteur en activité de la sélection (27 buts) a préféré rester en Europe, refusant l’idée d’aller monnayer son talent au Golfe, contrairement à certains de ses coéquipiers. Slimani (31 ans) qui sort d’une saison assez compliquée avec Fenerbahçe (Turquie) espère relancer sa carrière après deux saisons de disette. Quelques jours plus tôt, le milieu défensif Adlène Guedioura, 34 ans en novembre prochain, a rejoint le club qatarien d’Al-Gharafa SC pour un contrat de deux saisons, après avoir fait l’essentiel de sa carrière en Angleterre. Le Qatar est devenu la destination phare pour les internationaux algériens cet été. Yacine Brahimi (29 ans) qui pouvait poursuivre sa carrière en Europe au vu de ses qualités, a opté pour Al-Rayyan pour un bail de trois ans, en provenance du FC Porto, vice-champion du Portugal. Avant ce trio, pas moins de quatre joueurs ayant pris part à la CAN2019 en Egypte ont changé de clubs. Il s’agit de Mehdi Tahrat (RC Lens/France vers Abha/Arabie saoudite), Mehdi Abeid (Dijon/France vers Nantes/France), Ismaël Bennacer (Empoli/Italie vers Milan/Italie), et Ramy Bensebaïni (Stade rennais/France vers Monchengladbach/Allemagne). S’il y a un transfert qui a fait le buzz, c’est incontestablement celui de Bennacer (21 ans), désigné meilleur joueur de la CAN-2019, qui vient de rejoindre le très prestigieux club lombard pour un contrat de cinq ans. D’autres champions d’Afrique sont susceptibles de changer d’air avant la fermeture de la période des transferts. On cite Mehdi Zeffane en fin de contrat avec le Stade rennais (France), convoité par l’Espanyol Barcelone, Adam Ounas (Naples/ Italie), dans le viseur de l’GCC Nice (France), et Hicham Boudaoui (Paradou AC), en partance vers la Belgique. Le latéral gauche de SPAL (Italie) Mohamed Farès, qui était en négociations avancées avec l’Inter Milan (Italie), doit prendre son mal en patience pour pouvoir changer d’air, suite à la grave blessure contractée au genou qui va l’éloigner des terrains pour une période pouvant aller jusqu’à 6 mois.