samedi , 20 octobre 2018
<span style='text-decoration: underline;'>Protection civile  </span>:<br><span style='color:red;'>Session de formation algéro-espagnole dans le domaine de la sécurité routière</span>
© Ouest Tribune

Protection civile :
Session de formation algéro-espagnole dans le domaine de la sécurité routière

La Protection civile algérienne a participé à une session de formation dans le domaine de la sécurité routière, organisée en coopération avec les pompiers espagnols.

Cette session de formation a été organisée dans le cadre du programme d’Appui à la mise en œuvre de l’Accord d’Association entre l’Algérie et l’Union européenne (P3A). À cette occasion, un séminaire interservices conduit par des experts de la protection civile espagnole a été organisé dimanche 23 septembre 2018, au niveau de l’unité d’instruction et d’intervention de Dar El Beida, à Alger.
Ce rendez-vous s’inscrit dans le cadre de la prévention secondaire lors d’un accident de la route avec victime. La lutte contre la mortalité dans ce type d’événement est une priorité et concerne tous les acteurs intervenant sur les lieux lors de l’action de secours, pendant l’évacuation et l’accueil en milieu hospitalier.
Il a permis de favoriser d’une part, la réalisation d’un objectif spécifique portant sur le renforcement des capacités des intervenants lors des accidents de la circulation dans leurs missions de secours, assistance et sécurité et aussi la prise en charge hospitalière, d’autre part la réalisation d’un objectif général portant sur l’amélioration qualitative des prestations au profit de la population.
Intervenant au cours de cette session de formation, le Colonel Sahraoui Amari a affirmé que l’objectif est de transformer la protection civile en un organisme leader capable d’élaborer une stratégie et de doter l’Etat d’un plan national de sécurité routière en améliorant la collecte, la transmission et l’analyse des données relatives aux accidents.
 « Cette session de formation devra permettre de favoriser d’une part, la réalisation d’un objectif spécifique portant sur le renforcement des capacités des intervenants lors des accidents de la circulation », notamment dans leurs missions de secours, assistance et sécurité et aussi la prise en charge hospitalière d’autre part la réalisation d’un objectif général portant sur l’amélioration qualitative des prestations au profit de la population », a-t-il affirmé. « Le projet de jumelage permettra aux deux parties un échange d’expérience en matière de sécurité routière. «C’est une collaboration dans un secteur clé et ses résultats seront très importants pour la sécurité et la vie des citoyens», a affirmé de son côté le formateur espagnol.
Au cours de ce séminaire algéro-espagnol, plusieurs points importants ont été étudiés ; il s’agit de l’anticipation sur l’engagement de l’équipe de secours sur un accident de la route, l’interaction entre services de secours et sécurité, éviter le sur-accident, ne pas augmenter la gravité de la situation sur zone et de faciliter la prise en charge de la ou des victimes.
Parmi les objectifs évoqués : assurer le conditionnement et le relevage de la victime de façons adaptée afin d’éviter séquelle et handicap (victime stabilisée non aggravé), travailler sur la régulation en liaison avec les services, assurer le conditionnement adapté de la victime pour une évacuation sécurisée, améliorer le couloir d’évacuation et l’accompagnement des secours jusqu’à l’hôpital et travailler sur l’accueil de la ou des victimes en milieu hospitalier et sur sa prise en charge.
Alger: Samir Hamiche