dimanche , 15 décembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Sidi Bel-Abbès | Une plateforme de requêtes du bureau de la SNTE</span>:<br><span style='color:red;'>Sit-in de directeurs aujourd’hui</span>
© Ouest Tribune

Sidi Bel-Abbès | Une plateforme de requêtes du bureau de la SNTE:
Sit-in de directeurs aujourd’hui

Le bureau local du Syndicat national des travailleurs de l’éducation (SNTE), s’est réuni jeudi dernier afin de saisir la tutelle pour une série de requêtes.

Parmi les demandes posées et qui sont catégorisées d’ordre national, on cite celle portant sur la rectification du décret 08/315 et finalisée par la loi 12/240, portant sur le traitement de la situation professionnelle des travailleurs de l’Education. On signale aussi le droit de justice en matière de promotion et la revalorisation des diplômes universitaires tels la licence ou le DEUA. Puis, le soutien au sit-in au siège de la wilaya annoncé pour cette matinée de mardi par les directeurs des établissements scolaires. Entre autres, les problèmes locaux ont eu la part du lion pendant les discussions des représentants de la SNTE de Sidi Bel-Abbès. Les membres présents, ont dénoncé ce qu’ils appellent l’indifférence de la direction de l’Education envers leur syndicat et cela contrairement à la recommandation ministérielle 103. La directrice de l’Education de S Sidi Bel-Abbès et selon un communiqué rendu public et qui nous a été livré hier émanant de la SNTE, priva depuis son installation, les directeurs de CEM et leurs collègues proviseurs, de leurs notes administratives, comme c’est stipulé dans les chapitres 97, 101 et 102 de la loi daté du 15-07-2006. La SNTE demande L’ouverture d’une enquête ministérielle sur ce qu’elle nomme de scandale d’évaluation pistonné, concernant l’opération de mouvements des cadres de l’Education. Une seconde demande d’enquête a été relevée et qui concerne les logements de fonctions au niveau du lycée Nadjah, le CEM Medaghri et l’école El Ghazali. Enfin, la SNTE dément catégoriquement le droit de réponse de la directrice de l’Education sur le site internet de l’académie et interpelle le premier responsable de la wilaya pour son intervention.

M.Bekkar