samedi , 22 juillet 2017
<span style='text-decoration: underline;'>TRO</span>:<br><span style='color:red;'>Suspension des programmes suite à l’effondrement partiel d’un balcon</span>
Théâtre régional Abdelkader Alloula © D.R

TRO:
Suspension des programmes suite à l’effondrement partiel d’un balcon

Les programmes du théâtre régional « Abdelkader Alloula » d’Oran ont été suspendus jusqu’à nouvel ordre, suite à l’effondrement partiel d’un balcon, a indiqué, lundi, à l’APS, le directeur de l’établissement Ghouati Azri. L’effondrement, du à la vétusté de la bâtisse, est survenu samedi vers 15h, lors de la représentation d’une pièce pour enfants, El Assad wel Hattab et n’a fort heureusement pas causé de victimes. «C’est juste une petite partie du balcon qui est tombée sur une partie de l’orchestre, non occupée par le jeune public», a assuré M. Azri, ajoutant que la direction a préféré suspendre le programme jusqu’à ce que les services du Contrôle technique de la construction (CTC) fassent le diagnostic et un état des lieux. Cette commission est attendue lundi l’après midi. Elle doit se prononcer sur l’état du balcon et donner un avis sur la possibilité de reprendre les spectacles dans les jours à venir, a précisé le directeur du TRO. Selon M. Azri, la direction du théâtre avait formulé, à plusieurs reprises, la nécessité d’entreprendre des travaux de restauration et de réhabilitation de cette infrastructure, construite en 1900. Le rapport du CTC devra, par ailleurs, définir la nature des travaux à entreprendre au TRO. Le TRO, ex-Opéra d’Oran, compte parmi les rares établissements culturels de la wilaya d’Oran, à assurer une programmation régulière et continue à longueur d’année, aussi bien pour les enfants que pour les adultes.

Un commentaire

  1. C ‘ est vraiment catastrophique qu’ est ce qui se passe dans notre grand ville ou son les services concernés c ‘ est toujours c ‘ été comme ça y ‘ à pas de suivis par le tct