samedi , 20 octobre 2018
<span style='text-decoration: underline;'>BOUSFER-PLAGE </span>:<br><span style='color:red;'>Trois extensions illicites et un garage à bateaux démolis</span>

BOUSFER-PLAGE :
Trois extensions illicites et un garage à bateaux démolis

Les services techniques de l’APC de Bousfer, ont procé dé, hier matin, à la démolition de 3 extensions illicites et d’un garage à bateaux, au niveau de la station balnéaire Bousfer-Plage. Excepté le premier cas, puisqu’il s’agit d’une extension réalisée sur une habitation, R+1, le reste des extensions sont enregistrées à même le sable au niveau de Costa Plage.

Au niveau de la plage Acacia, il a été procédé à l’ouverture d’un accès, volontairement obstrué par le propriétaire d’une habitation qui n’est autre que le président d’une association d’environnement et d’écologie. L’accès en question, objet de litige juridique d’ailleurs avec un voisin, et dont l’affaire se trouve devant la justice, a été en effet rouvert aux citoyens. Les agents communaux ont démoli la porte placée par le président de l’association écologique pour créer un accès direct à son habitation. Selon Mme Nadhera Saddok, présidente de l’APC de Bousfer, ce sont quelques opérations de démolitions qui seront suivies d’autres pour les jours à venir, afin de mettre fin à l’anarchie de certains énergumènes. Concernant l’entretien des plages, Mme Saddok a fait savoir que les propriétaires des habitations notamment celles situées en bord de mer, ont été notifiés par une note afin de procéder au ravalement de leurs façades afin de donner un aspect attrayant à l’environnement. Les récalcitrants se verront adresser des mises en demeure. Concernant la gestion des plages durant la saison estivale, Bousfer-plage a été scindée en quatre secteurs, Corales, Bomo-Plage et l’Etoile et la Grande-Plage, qui seront chacun, administrés par un administrateur de plage, qui sera secondé par une équipe désignée en renfort sur ordonnance du wali.

Karim Bennacef