dimanche , 24 septembre 2017
<span style='text-decoration: underline;'>Lutte contre les feux de forêts</span>:<br><span style='color:red;'>Un garde forestier décédé et deux autres blessés à Sidi Bel-Abbès</span>
Ph. Archives

Lutte contre les feux de forêts:
Un garde forestier décédé et deux autres blessés à Sidi Bel-Abbès

Il ne se passe pas un jour, sans voir les véhicules de la Protection civile se mobiliser pour sauver des vies humaines. Ainsi, et durant seulement la journée du 15 au 16 Août 2015, les unités de la protection civile ont effectués 2.328 interventions, suite à des appels de secours, relatifs à des accidents de la circulation, accidents domestique, évacuation sanitaire ou extinction d’incendies.

Selon un communiqué de la direction générale de la Protection civile, une centaine d’accidents de la circulation ont été enregistrés, durant cette période dont 06 mortelles ayant causé 04 décès et 40 blessés, traitées par nos secours, puis  évacuées vers les structures hospitalières. «Le bilan le plus lourd à été enregistré à la wilaya de Bejaia avec 1 décès et 3 blessés, suite au renversement d’un véhicule léger, survenu au PK N°09 Commune de Boukhelifa Daira de Tichy», indique-t-on.

Par ailleurs, les services  de la protection civile ont enregistré 1210 interventions de sauvetage en mer, 809 personnes sauvées de la noyade, 273 ont été soignés sur place par nos soins, 121 personnes évacuées vers les centre de soins, et le repêchage de 7 personnes décédées par noyade dont 1 décès à la wilaya d’Alger, 2 décès à Mostaganem, 1 décès à Ain Témouchent, 1 décès à Jijel, 1 décès à d’Oran et 1 décès à Médéa.

A noter aussi que, l’intervention du dispositif de la protection civile de lutte contre les incendies de forêts pour l’extinction de 9 incendies de forêt. Les feux ont ravagé, durant les huit premiers mois de l’année en cours, pas moins de 4.137 hectares de forêts et de récoltes. Sur l’ensemble de cette superficie, 1.736 hectares représentent des forêts, 1 174 hectares de maquis, 1 227 hectares des broussailles, indique la même source qui précise que 3 239 palmiers et 154 331 bottes de foin ont été également ravagés par les incendies, depuis le début de l’année. La wilaya de Sidi Bel Abbès vient en première place en termes de feux de forêts et récoltes. Les raisons naturelles, la négligence des citoyens, le manque d’anticipation et le mauvais aménagement des espaces verts sont à l’origine de la majorité de ces incendies de forêts.

Il est  à signaler également que lors d’une opération d’extinction d’un feu de foret à la wilaya de Sidi Bel Abbès, un garde forestier est décédé carbonisé, 2 autres atteints de brûlures et 2 autres en état de choc. Ainsi, les victimes ont été prisent en charge puis évacués vers l’hôpital local par les services de la protection civile.

Wahida Oumessaoud

Un commentaire

  1. Slt rabi yarham tous les forestier décidés en mission.maisbou sont passes les canadiares ( l avion ).un incendie comme celle de madagh terrain accidente il fallait l intervention de ces avion.au lieu de perdre un être humain (rabi yarham mafgoud)votre intervention monsieur le DG du foret et monsieur le Wali.