vendredi , 28 juillet 2017
<span style='text-decoration: underline;'>Prochaines législatives</span>:<br><span style='color:red;'>Une campagne avant l’heure</span>
© D.R

Prochaines législatives:
Une campagne avant l’heure

Les pratiques et comportements malsains ont décidément la peau dure et à Oran ces législatives du 4 mai prochain ont emballé les partis politiques qui sont déjà en campagne, enfreignant la loi portant régime électoral. C’est ce qu’avancent, en tous cas, quelques formations qualifiées de petites et qui ont saisi la haute instance de Derbal signalant surtout le RND qui a commencé, bien avant la date légale du 6 avril, à distribuer les affiches des candidats et organise des meetings comme celui du 18 mars à la forêt de Madagh. Des maires ont été impliqués délaissant leurs administrés en allant à la quête des voix.
Il est vrai que le prétexte est la fête de la victoire et la prise d’effet des accords d’Evian est tout trouvé, mais le parti d’Ouyahia a-t-il l’habitude de commémorer les fêtes nationales, s’interrogent les responsables de deux autres partis politiques. Assurément non, nous dit un dissident qui l’a quitté il y a de cela une année. On nous dit même que le secrétaire général du parti a été averti par Derbal de cette situation.