vendredi , 23 août 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Ligue 1 Mobilis (16e journée)</span>:<br><span style='color:red;'>Une reprise amputée de trois chocs</span>
© D.R

Ligue 1 Mobilis (16e journée):
Une reprise amputée de trois chocs

La reprise du championnat de Ligue 1 Mobilis de football, prévue samedi, sera amputée de trois chocs reportés à une date ultérieure en raison de la présence de certains éléments de ces équipes en sélections nationales «A» et militaire actuellement en compétitions internationales (CAN et Mondial militaire).

Il s’agit du traditionnel clasico, MC Alger-JS Kabylie, du MC Oran-CR Belouizdad et du MO Bejaia-USM Alger, soit un trio occupant le haut du tableau, à savoir (MCA-MCO-USM Alger). Cinq rencontres sur les huit sont au programme de cette journée de reprise dont l’intérêt sera porté vers les équipes du milieu et du bas du tableau qui vont se livrer dés la journée inaugurale de la phase «retour», une farouche bataille pour assurer leur maintien parmi l’élite. C’est le surprenant promu, l’O.Médéa (4e-25 pts) qui rend visite à une équipe du CA Batna (10e-16 pts), pas encore rassurée sur son avenir. Une chose est sûre, les débats seront chauds au stade de Seffouhi, où les gars des Aurès, sont pratiquement intraitables. Pas loin de là, et plus précisément à Sétif, l’ESS (4e-25 pts) livrera un chaud derby de l’Est devant des tribunes vides (huis-clos oblige), face à son voisin constantinois, le CSC (14e-14 pts). Les Sétifiens qui retrouvent leur entraîneur Kheireddine Madoui, de retour au bercail après une expérience en Arabie saoudite, n’ont pas encore abdiqué pour la course au titre, alors que les Constantinois plus menacés que jamais par la descente aux enfers, n’ont plus droit à l’erreur. La JS Saoura (6e-22 pts) auteur d’un bon parcours durant la phase aller, partira logiquement favorite devant le DRB Tadjenanet (10e-16 pts), beaucoup moins flamboyant que la saison dernière. Les gars de Bechar intraitables à domicile, devraient se méfier du Difaa qui mérite beaucoup mieux que son classement actuel. Le NA Hussein-Dey (7e-21 pts) affrontera un RC Relizane (15e-13 pts), qui se déplacera à Alger, avec la ferme intention de laver l’affront du match aller, au cours duquel les Relizanais avaient perdu à domicile par forfait, tout en débutant la saison avec une pénalité de 6 points. Le dernier match de cette mini-journée se déroulera également à huis-clos et qui opposera à El-Harrach deux équipes du milieu du tableau en l’occurrence, l’USMH (9e-19 pts) et l’USM Bel-Abbes (7e-21 pts), une équipe encore en lice en Coupe d’Algérie, et qui vise avant tout son maintien parmi l’élite.