dimanche , 24 septembre 2017
<span style='text-decoration: underline;'>Mostaganem</span>:<br><span style='color:red;'>Une trentaine d’élus quittent le PT pour le FNA, le RND et d’autres partis</span>

Mostaganem:
Une trentaine d’élus quittent le PT pour le FNA, le RND et d’autres partis

Se considérant comme marginalisés, négligés par le membre du comité central du parti, chargé du bureau de Mostaganem, selon leurs dires, six membres de l’assemblée populaire de wilaya dont un Vice-président de cette instance élective, ont quitté le parti des travailleurs pour se joindre au front national algérien que préside Moussa Touati et vingt quatre élus de certaines assemblées populaires communales ont également démissionné du PT pour adhérer au RND et à d’autres partis. Rappelons, que c’est surtout la confection de la liste de candidatures aux dernières élections législatives qui a obtenu des résultats négatifs et qui a soulevé le mécontentement des élus du PJ de l’APW et des APC. Le choix des positions a été très mal commenté. Et pour être précis, indiquons que six élus de l’APW et cinq des APC du parti des travailleurs ont quitté celui-ci et ont rejoint le FNA. Par ailleurs, le président de ce parti, Moussa Touati, qui a appelé dernièrement les militants de sa formation politique à respecter les statuts du parti et à renoncer aux intérêts personnels et à payer les cotisations, a déclaré que si de tels comportements ne changent pas, il présentera sa démission lors du prochain congrès. Dans la matinée d’aujourd’hui, Moussa Touati a animé une conférence de presse au siège national du parti (FNA) qu’il préside. Des positions très claires sur les cas d’indisciplines des militants et de Moussa Touati vis-à-vis du parti seront sûrement communes lors de la conférence de presse.

Charef.N