jeudi , 16 août 2018
<span style='text-decoration: underline;'>SELON L’ASSOCIATION SIRIUS </span>:<br><span style='color:red;'>Vendredi premier jour de l’Aid</span>

SELON L’ASSOCIATION SIRIUS :
Vendredi premier jour de l’Aid

L’association Sirius d’Astronomie, a indiqué lundi dans un communiqué que l’Aid «El Fitr» devrait être célébré «en toute logique» le vendredi, expliquant que la visibilité du croissant lunaire jeudi soir au coucher du soleil «ne devrait poser aucun problème particulier».

«Le Croissant lunaire étant relativement facile à voir, il sera certainement vu et le Ramadhan ne devrait compter que 29 jours. L’Aïd devrait être célébré en toute logique le vendredi 15 juin», a ajouté la même source qui précise que seul le Comité des Croissants lunaires du ministère des Affaires religieuses est habilité à se prononcer sur la date effective de l’Aïd. «Le jeudi correspondant au 29ème jour du Ramadhan, le Croissant lunaire sera relativement épais et sa visibilité le soir au coucher du soleil ne devrait poser aucun problème particulier. Ainsi, il se couchera à Alger quelque 46 mn après le coucher du soleil. Nous nous attendons donc à une observation multiple à travers toute l’Algérie ainsi que sur le Continent africain et du Monde arabe», explique Sirius. Rappelant que la polémique concernant le jour de l’Aïd, surgit en général lorsque le Croissant est prétendu être vu alors que les critères d’observabilité indiquent une impossibilité, Sirius note que cette année «est le cas idéal d’une rare occurrence où le Croissant pouvant être vu à l’œil nu». Pour Sirius, «même les pays qui ont commencé avant nous le Ramadhan tels que la Turquie, célébreront l’Aïd avec le reste du monde musulman vu qu’ils ne pourront que compléter le mois de Ramadhan à 30 jours et que de plus la nouvelle lune naîtra le mercredi 13 juin après le coucher du Soleil». Même déclaration faite auparavant par le chercheur algérien en astrophysique, Bonatiro Loth, qui avait prévu que la fête de l’Aid el Fitr 2018, sera célébrée le vendredi 15 juin. Ainsi, il avait indiqué que les calculs et les prévisions qu’il a effectués, font ressortir que la fin du mois de Ramadhan interviendra le 14 juin et l’Aid sera célébré le 15 du même mois.

Alger: Noreddine Oumessaoud