mercredi , 22 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Thon rouge</span>:<br><span style='color:red;'>1 650 tonnes pêchées par 21 thoniers algériens</span>

Thon rouge:
1 650 tonnes pêchées par 21 thoniers algériens

Après avoir pêché la totalité du quota de l’Algérie, les navires algériens participant à la campagne de pêche au thon rouge pour 2021 sont de retour au pays.

Le ministère de la Pêche et des Produits halieutiques a indiqué dans un communiqué que la campagne de pêche au thon rouge, qui a pris fin le 10 juillet courant, s’est soldée par la pêche de la totalité du quota annuel de l’Algérie attribué par la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique (ICCAT), soit 1.650 tonnes.
Le même communiqué précise que, la campagne, lancée le 26 mai dernier, a vu la participation de 21 thoniers algériens devait prendre fin le 1e juillet courant. Toutefois, les conditions climatiques marquant la zone internationale de la pêche au thon rouge, comprise entre la Tunisie, l’Italie et Malte, ont conduit à la prolongation de la période de pêche de 10 jours supplémentaires après l’approbation de l’ICCAT, permettant ainsi à l’Algérie de pêcher la totalité de son quota, note la source.
A noter que la préparation de la campagne de pêche au thon rouge se déroule en coordination avec les ministères de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, des Affaires étrangères et de la Défense nationale en vue de faciliter le départ des thoniers et la navigation dans les eaux internationales.
Le retour des thoniers au pays a eu lieu dans de bonnes conditions, soulignons que l’organisation de la campagne de pêche cette année s’est déroulée, pour la deuxième fois consécutive, dans des conditions sanitaires exceptionnelles marquées par la propagation de la covid-19, précise-t-on.
Cette situation sanitaire, explique-t-on, a exigé la coordination de l’action entre les ministères de la Pêche et des produits halieutiques et de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière pour la prise d’une série de mesures sanitaires avant le départ et le retour des thoniers, et ce, à travers la garantie d’un suivi sanitaire au profit de l’équipage du navire et l’impératif pour les marins d’observer un confinement à leur domicile, en leur assurant un contrôle médical rigoureux, conclut le communiqué.
A noter que la mise en place de la nouvelle stratégie de développement de la filière du thon rouge lancée par le secteur dans le cadre du programme 2020-2024 s’articule autour de trois axes principaux : la professionnalisation et l’amélioration des capacités nationales en matière de pêche au thon vivant, la promotion du développement des capacités d’engraissement en Algérie du thon rouge vivant en encourageant l’investissement dans ce domaine par les nationaux en partenariat et l’encouragement et l’encadrement de la pêche au thon mort par les nationaux pour l’approvisionnement du marché national.
Noreddine Oumessaoud