vendredi , 18 juin 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Championnat Panafricain interscolaire de football CAF-FIFA</span>:<br><span style='color:red;'>10 millions dollars pour financer la compétition</span>

Championnat Panafricain interscolaire de football CAF-FIFA:
10 millions dollars pour financer la compétition

Le président de la Confédération africaine de football (CAF) Patrice Motsepe a décidé de faire don de 10 millions dollars à la CAF, pour financer le Championnat Panafricain interscolaire de Football CAF-FIFA, a annoncé samedi l’instance dirigeante du football africain .

«Le président de la CAF a informé le Comité Exécutif de la décision de la Fondation Motsepe de faire don de 10 millions USD à la CAF, pour financer le Championnat Panafricain interscolaire de Football CAF-FIFA», indiqué la CAF dans un communiqué à l’issue de la réunion de son Comité exécutif tenue dans la capitale rwandaise Kigali. Le Comité a approuvé l’intégration du Championnat Panafricain interscolaire de Football CAF-FIFA dans les compétitions de la CAF, précise la même. Promouvoir le football en milieu scolaire est l’un des objectifs que s’est fixée la Confédération africaine de football au cours des prochaines années. A l’occasion de la signature du protocole d’un championnat scolaire entre la FIFA, la FECOFA et le gouvernement de la RD Congo qui a eu lieu le 7 avril dernier à Kinshasa, le président Motsepe, présent à la cérémonie, avait annoncé l’extension de la compétition à toute l’Afrique. La CAF, à travers son président, Patrice Motsepe, s’engage à accompagner la mise en £uvre du tout nouveau championnat interscolaire panafricain. Le projet qui repose sur l’organisation de tournois de football dans les écoles sera lancé en RD Congo, avant d’être étendu aux six zones d’Afrique jusqu’au stade d’une finale continentale. La compétition interscolaire devra, grâce au pouvoir du football, contribuer à améliorer des vies et insuffler des valeurs positives auprès de la jeunesse. Il s’agit également de promouvoir la santé et de soutenir la cohésion sociale en intégrant la pratique du football au cursus scolaire.