dimanche , 26 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Transport scolaire à Aïn Defla</span>:<br><span style='color:red;'>11 bus attribués à des régions enclavées de onze communes de la wilaya</span>

Transport scolaire à Aïn Defla:
11 bus attribués à des régions enclavées de onze communes de la wilaya

Au total, 11 bus ont été attribués lundi à des régions enclavées de onze communes de la wilaya de Aïn Defla en vue d’y renforcer le transport scolaire, a-t-on constaté.

Une cérémonie a été organisée à l’occasion en fin d’après-midi au niveau du siège de la wilaya de Aïn Defla en présence des P/APC des communes concernées dans une ambiance empreinte de convivialité. Intervenant à l’occasion, le wali de Aïn Defla, Embarek El Bar, a souligné que le quota susmentionné, financé sur le budget de wilaya, contribuera à diminuer du déficit du transport scolaire particulièrement dans les zones enclavées de la wilaya.

«Un second quota comprenant quelque 15 autres bus viendra, au titre du budget préliminaire de wilaya de l’année 2021, renforcer le transport scolaire dans les zones d’ombre et atténuer, par ricochet, du calvaire des déplacements des enfants vers les établissements scolaires », a-t-il fait savoir.
Le chef de l’exécutif a, d’autre part, noté que l’effort de la wilaya s’agissant du transport scolaire concerne également la location des bus et leur réparation. «Si une commune donnée ne peut pas assurer le transport scolaire d’une région donnée, nous nous chargeons de lui octroyer une aide financière qui lui permettra de signer une convention avec un transporteur privé », mettant l’accent sur l’importance de la réparation des bus communaux de transport scolaire, dont l’immobilisation ½ résulte souvent du manque d’une simple pièce de rechange ». Selon lui, la gestion «rationnelle» du parc de bus permettrait aux communes de surmonter bien des obstacles en matière de transport scolaire, exhortant les responsables de ces dernières à préserver ces nouvelles acquisitions et à en prendre soin.