samedi , 24 juillet 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Accidents de voiture et noyades</span>:<br><span style='color:red;'>11 décès et plus de 350 blessés en 48 heures</span>

Accidents de voiture et noyades:
11 décès et plus de 350 blessés en 48 heures

Durant la période du 15 au 17 juillet 2021, les unités de la Protection Civile ont effectué 6982 interventions pour répondre aux appels de détresses émis par les citoyens.

Ainsi, les secours de la protection civile ont effectué 341 interventions durant les dernières 48 heures, suite à plusieurs accidents de la circulation à travers plusieurs wilayas, causant 7 décès et 462 blessés (toutes blessures confondues) pour l’ensemble des accidents à travers plusieurs wilayas du territoire.
Par ailleurs, les éléments de la PC ont recensé 4 cas de décès par noyade en mer dont 3 cas au niveau des plages interdites à la baignade à travers les wilayas Tipasa avec 1 personne , Boumerdes avec 1 personne et Oran 1 personne ( plages interdites à la baignade ) et la wilaya de Skikda avec 1 personne (plage autorisée à la baignade ). Les victimes ont été toutes repêchées par les éléments de la protection civile et évacuées vers les structures sanitaires locales. Aussi, les moyens de la protection civile ont été sollicités pour l’extinction de 11 incendies urbains, industriels et divers a travers les wilayas de Sidi Bel Abbès, Blida, Djelfa, Oran, Tindouf, Batna, Alger, Ghardaia, Boumerdes, Bordj Bou Arréridj et Médéa, ayant causé 1 personne brûlée au 1er degré et une autre présentant des difficultés respiratoires au niveau de la wilaya de Médéa, aussi 4 personnes incommodées par la fumée au niveau de la wilaya de Sidi Bel Abbes , les victimes ont été traitées sur place puis évacuées vers les structures sanitaires locales. Concernant, le dispositif de lutte contre les incendies de forêts et récoltes de la protection civile durant la même période où il a été enregistré des interventions pour l’extinction de 20 incendies des différentes espèces végétales avec des dégâts estimées 33 hectare du couvert végétal brûlés dont 24 hectare de forêt, 1 hectare de maquis aussi 8 hectares de broussaille ainsi que 400 bottes de foin et 38 arbres fruitiers.
L’intervention rapide et massive des secours a permis de circonscrire ces incendies et éviter leur propagation vers le reste du couvert végétal.
Noreddine O