dimanche , 29 novembre 2020
<span style='text-decoration: underline;'>UN RÉSEAU DE NARCOTRAFIQUANTS DÉMANTELÉ PAR LA POLICE D’ORAN</span>:<br><span style='color:red;'>11 kg de kif traité saisis à l’Usto</span>

UN RÉSEAU DE NARCOTRAFIQUANTS DÉMANTELÉ PAR LA POLICE D’ORAN:
11 kg de kif traité saisis à l’Usto

Dans le cadre de la lutte con tre la criminalité sous toutes ses formes, surtout celle liée à la commercialisation des stupéfiants, les éléments de la brigade de recherche et d’intervention BRI, relevant de la police judiciaire d’Oran, a réussi un joli coup de filet.

En effet, un réseau criminel organisé spécialisé dans le trafic international de stupéfiants (résine de cannabis) vient d’être démantelé par la police d’Oran, a-t-on appris hier par la cellule de communication et d’information de la sûreté de wilaya d’Oran. Trois individus âgés entre 38 et 56 ans, dont deux repris de justice ont été arrêtés. Agissant sur des renseignements faisant état de l’existence d’individus activant dans le trafic de drogue, l’enquête ouverte a révélé que les mis en cause transportaient les stupéfiants à bord des camions. Une enquête a été ouverte et a conduit à l’identification des membres de ce réseau, l’un des trois suspects a été interpellé au rond point de l’Usto à bord d’un camion de marque «Sprinter» où deux colis contenant de la drogue (10 kg) ont été découverts. L’opération a été soldée aussi par la saisie de 20 millions de centimes. Munis d’un mandat de perquisition délivré par monsieur le procureur de la République près le tribunal d’Oran, le deuxième inculpé a été appréhendé en son domicile. La perquisition a permis aux enquêteurs de mettre la main sur une deuxième quantité de kif, ainsi que 125 millions de centimes. Poursuivant l’enquête et munis d’un mandat d’extension de compétence, le troisième et principal mis en cause a été arrêté dans une ville voisine. Le suspect était à proximité de chez lui à bord d’un camion de marque Citroën. Les membres de ce réseau seront présentés aujourd’hui devant le parquet pour répondre des chefs d’inculpation de contrebande international de stupéfiants (résine de cannabis), transport, stockage et distribution de drogue, atteinte à la santé publique, atteinte à l’économie nationale et transfert illicite de devises.

Fériel B.