samedi , 11 juillet 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Des réseaux internationaux démantelés à Oran</span>:<br><span style='color:red;'>115 kg de kif, plus de 58.000 psychotropes et 12 véhicules saisis</span>
© D.R

Des réseaux internationaux démantelés à Oran:
115 kg de kif, plus de 58.000 psychotropes et 12 véhicules saisis

Quatre réseaux internationaux ont été démantelés ; onze individus âgés entre 19 et 45 ans ont été interpellés , une quantité de psychotropes estimée à 58.602 comprimés de différentes marques, 690 solutions injectables, 115 kg de kif traité, 6g de cocaïne , 450 millions de centimes , 310 euros et 12 véhicules de plusieurs marques ont été saisis.

Voici donc, le bilan d’une opération orchestrée par la brigade de la lutte contre le trafic des stupéfiants, en étroite collaboration avec la brigade criminelle, relevant tout les deux du service de la police judiciaire de la sûreté de wilaya d’Oran, ainsi que la collaboration de la sûreté de daïra de Aïn Turck.
En effet, ce joli coup a été effectué en deux opérations, la première a été menée par les éléments de la brigade de stupéfiants qui a réagi suite à des renseignements faisant état de l’existence d’un réseau spécialisé dans le trafic de drogue. Une vaste enquête a été ouverte et a conduit à l’arrestation des membres du premier réseau en flagrant délit à Aïn Türck, en possession de 58 kg de kif traité, dissimulés dans le coffre de leur voiture.
L’enquête ouverte a conduit à l’identification des membres du deuxième réseau qui ont été interpellés à leur tour à bord d’une deuxième voiture. Poursuivant les investigations et munis d’un mandat de perquisition et d’un mandat d’extension de compétence, les policiers enquêteurs se sont rendus dans une autre wilaya voisine où ils  ont mis la main sur un troisième réseau spécialisé dans la commercialisation, le transport et le stockage de stupéfiants.
L’opération a été soldée par la saisie de 53.592 comprimés de psychotropes, 960 solutions injectables, 1 kg de kif traité, 5 g de cocaïne et une somme d’argent estimée à 187 millions de centimes. L’opération a permis aux policiers de mettre la main aussi, sur cinq véhicules de différentes marques, utilisés dans le transport. Par ailleurs, et lors d’une deuxième opération, les éléments de la brigade criminelle relevant du service de la police judiciaire, a chapeauté le démantèlement du quatrième réseau du trafic de drogue. Ce réseau spécialisé dans la commercialisation et le transport des stupéfiants, a été découvert suite à des informations parvenues aux services de la police.
Une vaste enquête a été ouverte et a conduit à l’identification des cinq personnes, membres de ce réseau. Munis d’un mandat de perquisition délivré par monsieur le procureur de la république près le tribunal d’Oran, les enquêteurs ont mis la main sur une quantité de psychotropes estimée à 5.010 comprimés de marque «Extazy» qui ont été dissimulés dans des sèches-serviettes électriques. L’opération a été soldée ainsi par la saisie de la somme d’argent de 264 millions de centimes, représentant les revenus de la commercialisation des stupéfiants. Signalons que les mis en cause seront présentés devant le parquet à l’issue des enquêtes préliminaires, a indiqué hier la cellule de communication de la sûreté de wilaya d’Oran. C’est ainsi que la guerre est menée sans relâche contre le stupéfiants afin de protéger nos concitoyens.
Feriel.B