lundi , 10 août 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Ain Témouchent</span>:<br><span style='color:red;'>18 harragas arrêtés</span>
© Archives

Ain Témouchent:
18 harragas arrêtés

Les unités des garde-côtes du groupement territorial   de Béni Saf (Ain Témouchent) ont mis en échec, jeudi, deux tentatives de migration clandestine et arrêté 18 personnes dans deux opérations distinctes, au large de la mer à Bouzadjar, a-t-on appris de ce corps de sécurité.

La première opération a permis d’intercepter à quelque miles au nord de la coôte de Bouzadjar, un zodiac à bord duquel se trouvaient 11 émigrés clandestins dont une femme enceinte et son époux, a indiqué la même source. Non loin de cette zone maritime, une seconde tentative de migration de 7 jeunes, à bord d’une embarcation à destination des côtes espagnoles a été déjouée. Les sept candidats ont été arrêtés puis acheminés vers la plage pour achever les procédures légales en vigueur. La majorité des personnes arrêtées sont originaires des wilayas d’Oran Mostaganem et Ain Témouchent. Les services compétents de la sûreté ont ouvert une enquête sur les circonstances de ces deux tentatives avant d’être déférés devant la justice.