mercredi , 22 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Un réseau international de trafic de drogue démantelé à Oran</span>:<br><span style='color:red;'>25kg de kif, des psychotropes et sept véhicules saisis</span>

Un réseau international de trafic de drogue démantelé à Oran:
25kg de kif, des psychotropes et sept véhicules saisis

Des comprimés hallucinogènes, du kif traité, et sept véhicules de plusieurs marques ont été saisis par la police judiciaire d’Oran.

Une opération qui s’est soldée par l’arrestation de 13 personnes âgées entre 22 et 35 ans, dont des repris de justice et qui faisaient partie d’un important réseau international de trafic de drogue. Il s’agit de la dernière opération effectuée par les éléments de la BRI , relevant du service de la Police Judiciaire de la sûreté de wilaya d’Oran, a fait savoir hier la cellule de communication de la sûreté de wilaya lors d’un point de presse. En effet, les éléments de la Brigade de Recherche et d’Investigation «BRI» , et encore une fois a réussi à mettre hors d’état de nuire un grand réseau international de trafic de stupéfiant, spécialisé dans la contrebande internationale de stupéfiants.
C’est agissant sur des informations, parvenues aux hommes de la BRI et faisant état de l’existence d’un réseau activant dans la contrebande, le stockage et le transport de kif traité « résine de cannabis» , qu’une enquête a été menée et a conduit à l’identification et la localisation des treize suspects. Munis de mandats de perquisition, les policiers enquêteurs se sont rendus aux domiciles de ces narcotrafiquants.
Les perquisitions ont permis aux éléments de la BRI de mettre la main sur 25 kg de kif traité, une trentaine de comprimés psychotropes, sept véhicules, 18 téléphones portables. L’opération s’est soldée par la saisie de 73 millions de centimes, une somme qui représente les revenus de la vente de la drogue.
Après parachèvement des procédures de l’enquête, les membres de ce réseau ont été présentés hier devant le parquet pour répondre aux chefs d’inculpation d’appartenance à un réseau criminel international de trafic de drogue, trafic international de stupéfiant «résine de cannabis», atteinte à la sécurité nationale, atteinte à l’économie nationale, et atteinte à la santé publique.
Ils ont été placés sous mandat de dépôt. Selon les services de la police d’Oran, cette opération entre dans le cadre de la lutte contre la criminalité dans toutes ses formes et surtout le trafic de stupéfiants. Pour cela, les éléments de la police d’Oran mènent une guerre sans merci pour lutter contre ce fléau.

H.B