mercredi , 10 août 2022
<span style='text-decoration: underline;'>MONOPOLE DES PRODUITS ALIMENTAIRES</span>:<br><span style='color:red;'>295 individus impliqués dans 257 affaires</span>

MONOPOLE DES PRODUITS ALIMENTAIRES:
295 individus impliqués dans 257 affaires

Les services opérationnels de la police judiciaire ont traité, du 1er septembre 2021 au 7 janvier courant, 257 affaires liées à la spéculation et au monopole des produits alimentaires de large consommation sur tout le territoire national, dans lesquelles sont impliqués 295 individus.

«Dans le cadre des efforts de lutte contre toutes formes de spéculation des marchandises, les services opérationnels de la police judiciaire ont traité, du 1 septembre 2021 au 7 janvier, 257 dossiers liés à la spéculation et au monopole des produits alimentaires de large consommation sur l’ensemble du territoire national, dans lesquelles sont impliquées 295 individus», ont indiqué mardi les services de la sûreté nationale dans un communiqué. Ces opérations ont permis la saisie de «13.273,22 quintaux de denrées, et 40.667 litres d’Huile de table», ajoute le communiqué. A rappeler dans ce sens que le Conseil de la Nation a décidé de mettre en place une commission d’enquête parlementaire sur la pénurie de produits de large consommation en vue de contrer les manoeuvres des spéculateurs.
«En accord avec la politique pertinente du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, au titre de ses efforts soutenus et de sa ferme volonté de lutter contre le fléau du monopole et de la spéculation illicite, qui prennent de nouvelles proportions qui menacent la stabilité, la cohésion et l’immunité sociétale de la nation, et au regard des développements survenus sur le marché des biens et marchandises dans plusieurs wilayas et des pratiques et comportements hostiles et honteux de certains spéculateurs qui s’en prennent à la subsistance des citoyens, le Conseil de la nation a décidé, dans le cadre de ses responsabilités constitutionnelles à l’égard du peuple et conformément à l’article 159 de la Constitution et des exigences de la loi organique et du Règlement intérieur y relatifs, de mettre en place une commission d’enquête parlementaire chargée d’enquêter sur les problèmes de pénurie et de monopole touchant certains produits essentiels de large consommation à travers le pays», avait indiqué Conseil de la Nation dans un communiqué.
Pour sa part, le ministère du Commerce, à travers ses différentes directions de wilayas, avait déjà entamé des visites sur le terrain pour assurer une large distribution des produits à large consommation à l’image de l’huile de table.
Noreddine Oumessaoud