mardi , 21 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Mostaganem</span>:<br><span style='color:red;'>4000 agents forestiers doivent être réarmés pour mieux préserver la forêt</span>

Mostaganem:
4000 agents forestiers doivent être réarmés pour mieux préserver la forêt

C’est une revendication lancée en direction des pouvoirs publics par le directeur général de la conservation des forêts lors de son intervention avant-hier, sur les ondes de la chaine trois.

C’est au début des années 1990, période du terrorisme que les agents de la police forestière ont désarmé. Ledit DG a rappelé qu’il y a quelques mois, des citoyens ont renversé dans la wilaya de Jijel deux voitures des gardes forestiers, les empêchant d’intervenir.
Alors armé que le forestier se fait et peut accomplir convenablement, en dehors de toute menace. Dans les années 1970, le forestier, chargé d’une mission de police pouvait dresser un PV (amende) à l’encontre d’un contrevenant, lui prenant sa pièce d’identité, et ne la lui rend qu’une fois qu’il a payé l’amende au niveau d’un bureau de poste. Cependant, avec la loi de 1984, tout a changé, et l’autorité de la police forestière a beaucoup diminué. Cependant, suite à des appels, ladite loi sera révisée en 2021 selon le DG de la conservation forestière. Ce responsable a rappelé qu’en juillet 1962, date de l’indépendance, l’Algérie comptait trois millions d’hectares de forêt.
La France, coloniale a détruit des millions d’hectares au cours de cent trente deux ans d’occupation. Avec les différentes campagnes de reboisement, ledit chiffre est passé actuellement à quatre millions cent mille hectares de forêts, soit 2% (deux pour cent de la surface totale de l’Algérie c’est dire qu’on est très en dessous des normes universelles. Abordant les derniers incendies, l’acte de pyromanie n’est pas à exclure selon le DG, d’autant que dans certaines wilayas il y a eu des arrestations.
Il faut attendre de un à trois pour intervenir dans le reboisement des espaces incendies, selon les types d’arbres. Aussi, dans certaines forêts, la régénération commerce au bout de quelques années. Cependant, il faudrait attendre des dizaines d’années pour que certaines espèces d’arbres soient grandes. Prochainement, des drones vont être mis à contribution pour la surveillance des feux de forêts.
Charef.N